Partagez | 
 

 Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité







MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 0:36

Hershel vit alors que la jeune princesse ainsi que le démembré qui l’accompagne acceptèrent sans dire un mot, enfin juste la jeune princesse qui disait qu’elle le suivait. Les trois personnes s’éloignèrent du groupe et prirent une table éloigné du bar ainsi que du groupe. Chose étonnante : les deux personnes l’écoutèrent attentivement sans dire un mot. Le professeur resta parfaitement sérieux mais c’était l’occasion ou jamais de pouvoir leur informer plus en détail sur ce qui se passait concernant Linda et Claire, il pouvait parfaitement leur faire confiance déjà premièrement parce que Plum est une princesse qui n’a pas de mauvaises intentions et Rayman est une personne plutôt franc qui a un bon fond également, et puis vous savez ce qu’on dit toujours l’ennemi de mon ennemi est mon ami n’est-ce pas ? Et cette expression ne faisait pas exception à la règle cette fois encore !

Le gentleman les regarda droit dans leurs yeux, il était très calme et très sérieux, il était temps pour lui de les informer sur ce qui se passait, au moins il y aurait d’autres personnes qui seront au courant concernant Linda dont il faut bien se méfier, d’ailleurs le professeur est le premier à se méfier de cette jeune femme depuis qu’il l’avait rencontrée.


« Bien, si je vous ai pris à part c’est pour une raison toute simple. Comme dit l’expression l’ennemi de mon ennemi est mon ami. Etant tous les trois méfiants sur la même personne, je vais vous révéler la raison de ce lien entre Linda et ma douce Claire…. Il faut déjà savoir que ma bien-aimée est normalement morte tuée dans une explosion importante qui a détruit une bonne partie du quartier dans lequel elle travaillait. Cette Linda aurait utilisé sa magie pour ramener ma bien-aimée à la vie à mon insu. Malheureusement sa magie n’est pas parfaite, le corps de ma bien-aimée reste instable, elle peut mourir à tout moment. Mais il y a encore autre chose : la vie de Claire est liée à celle de Linda, si Linda meurt, ma douce Claire meurt également. Vous êtes à présent au courant de ce qui se passe, je vous demanderai de ne pas le dire à tout le monde Linda risquerait de comprendre assez vite que j’étais derrière » dit-il sérieux

La jeune princesse était assez surprise, elle n’avait jamais entendue que l’on pouvait ressusciter des personnes, cela la perturbait un peu. Elle se mit à tousser à nouveau avant de poser une question au gentleman, c’était une question plutôt pertinente en fait. En effet, la jeune femme à la chevelure blanche se demandait quel était le motif de cette femme dont elle se méfiait d’avoir ressuscité une personne morte et qui plus est la tendre compagne du professeur.


« *Toussotement* Il y a quelque chose qui me turlupine, quel est le motif de Linda d’avoir ressuscitée Claire ? Vous n’étiez pas au courant ça ne peut pas être pour vous faire plaisir surtout que ce n’est pas le genre de Linda ! Il doit bien y avoir une raison pour qu’elle ait fait cela *toussotement* » dit-elle sérieuse entre deux toux

Le gentleman se mit à la regarder sérieusement avant de répondre à sa question. Il ne savait pas du tout le motif de cette Linda d’avoir ressuscitée sa douce Claire mais il avait des hypothèses, après tout sa tendre amour possède des compétences scientifiques qui peuvent être utiles à n’importe qui.


« C’est une excellente question mademoiselle Plum, malheureusement je n’en connais pas la raison je ne peux qu’émettre des hypothèses. Je pense que c’est lié aux compétences et au talent de ma tendre Claire pour la science. Avant de mourir dans l’explosion, elle était l’assistante d’un grand professeur qui faisait ses recherches dans le voyage dans le temps, ils avaient par ailleurs crée une machine à voyage temporelle » dit-il sérieux

La jeune princesse se mit alors à se dire que cela pourrait peut-être expliquer le fait que Linda ait ressuscité Claire en effet, si elle pouvait créer des machines ça risquerait de poser problèmes surtout qu’elle a été kidnappée par des robots !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Turtlshy Paratroopa


» Messages : 1185
» Pièces : 555
» Localisation : En avant pour sauver le monde! ~
» Age : 16



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Turtlshy
Classe: Aventurière timide et courageuse
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 15:05

Eh bien, c'est compliqué, tout ces gens qui parlent... Mais Turtlshy continue à écouter ces gens pour comprendre leurs problèmes et autres choses qui leur tracasse. Comme ça, elle pourait les aider mais quand elle en aura du temps libre... Et elle a entendu le plan proposé par Hershel, la tortue ailée est intéressé, même si elle a voulu sauver Claire... Enfin, couper toute la communication dans le navire où était enlevé Claire, elle accepta de jouer ce rôle.

Mais si elle réfléchit à ce qu'elle doit faire... Il y a le voyage à reprendre et le sauvetage de Claire. Mais pour elle, la priorité et le plus urgent, c'est le sauvetage à effectuer. Bah oui, aider, c'est une chose que notre Koopa rose aime faire. Et ce n'est pas son genre de laisser quelqu'un dans le besoin, vous le savez, non?

Bon, après qu'elle a pris la décision de sauver Claire, elle vit un Luma appelé Sky qui disait être l'ami de Plum. Bien sûr, notre Paratroopa savait ce qu'est un Luma, longtemps avant la rencontre de sa chère amie Ellen, ses parents contaient une histoire qui parlait de Luma et d'une princesse galactique et mère adoptive des ces adorables étoiles. Son apparition fait sourire notre Koopa.

Pendant que Hershel, Plum, Rayman et Linda se parlent, elle remarqua que le temps passe et qu'on ne sait pas si Claire est toujours en vie... Elle dit, avec un peu de timidité au début:


"Je ne... Je ne suis pas du genre à être pressée, mais le temps passe, et on ne sait pas si votre Claire est toujours en vie ou si elle est tuée par euh... GLaDOS. Alors, euh... Il faut que vous trouvez un autre moment pour parler de la vie de Claire et de Linda, et effectuer ce sauvetage. Bien sûr, si certains veulent bien, vous pouvez faire vos préparatifs avant de faire cette dangereuse mission."

Puis, un serveur s'approcha de Turtlshy et donna le verre qu'avait commandé la tortue.

"Merci beaucoup, monsieur." dit-elle gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rayman
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2683
» Pièces : 970
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 15:40

[Faut bien comprendre que Rayman, Plum & Layton sont sur une autre table éloigné du groupe, et Linda vous attends dehors, donc pour ceux qui ont plus rien à dire, vous n'avez qu'à dire vous attendez dehors avec Linda, une fois tout monde le sera je clôturerai le topic avec Linda voila :p]

Hershel était toujours très sérieux, trop sérieux, au fond c'était chiant, mais là je pouvais trop rien dire, ce n'était pas trop le moment de rire, même moi je permettait pas cela, enfin de toute façon je rigolerai très bientôt en revoyant ma très vielle connaissance et grand ennemi... Au fond vivement!

Bref d'un air toujours très sérieux, il nous expliqua ce qu'il avait dire, après nous avoir fait languir pendant quelques minutes, ses paroles étaient pas simple à dire, et le fait qui reste si sérieux serrait suprenant, personnellement j'apprendrai que un mes proche est revenu à la vie "grâce" à Linda, je serrai paniqué, énervé... Plum demanda alors les motif de Linda, bien que Hershel répondu à la question, je trouvait la réponse trop vague, et insuffisante à mon gout... Et je mis moi même à répondre la question, le soucis et qui me manquait bien trop détail pour répondre à cette question, déjà je connaissait presque rien sur Claire, je l'avais vu que une seule fois en demandant de l'argent pour acheter mon haut forme, je lui aurai bien montré d'ailleurs la situation était juste très mal choisit pour ça... De plus bien je l'ignorais totalement lui son haut forme c'est sa bien aimée qui lui a offert, alors vous imaginez son état si je lui montre maintenant? Enfin à part ne pas connaitre assez Claire, je conaissais pas assez Linda... J'avais tellement question, questions que Hershel pourrait sûrement répondre.

« Hum... Je suis désolé mais je trouve ta réponse trop bateau... Et si c'est que Linda voulait te faire croire? Je veux dire des scientifique y en a partout, pas je remet en cause les capacité de ta belle, mais je suis sûr que aujourd'hui on peut très bien trouver des personne aussi compétent que elle... J'avais d'ailleurs vu dans ce royaume un scientifique du prénom de K.Tastroff, bon okay j'avoue son prénom n'inspire pas confiance, mais j'ai vu lui aussi avait étudier les voyage dans le temps... Alors pourquoi Linda s'embêterai à utiliser ses pouvoirs, à se lié à une humaine? Ca n'a pas de sens...

De plus si Linda veut vraiment quelque chose d'elle, j'imagine que elle a une stratégie pour pas que elle refuse, mais dans ce cas la quelle? Essaye t-elle de gagné sa confiance? Enfin j'imagine vu c'est ta copine en plus d'être une scientifique elle doit être suffisamment maline pour pas obéir aveuglement à Linda... Dans ce cas elle pourrait utilisé la menace, mais là encore une fois ça n'a pas un sens même si elle est lié à elle, Linda n'aurait aucun mal de menacé un humain, déjà Plum avec ses pouvoirs n'est pas vraiment en sécurité face à Linda... Franchement je trouve tout ceci bizarre... Et puis qu'est que Linda pourrait demandé comme machine? Elle est déjà assez puissante comme ça non? Et surtout qu'est que elle attends pour lui demandé ses services?

Oh j'ai une dernière question, tu sais au moins que pense Claire de Linda? Lui fait-elle confiance? Ou Crois tu que tout comme nous elle s'en méfie... En tout cas si tout que Linda t'a également dit est vraiment vrai je suis sûre que elle pourrait facilement en profité... Tu as bien fait me prévenir moi qui avait prévu lui donner une bonne correction après le sauvetage...
»


Bah ouais j'avais prévu ça! Même si Linda m'impressionne je disais une fois Claire sauvé vu que on est assez nombreux collé une giffle à cette femme tous ensemble, mais là ça serra pas possible, en tout cas ça expliquait aussi pourquoi Kasai était lui aussi avec la jeune femme aux yeux de sang, et qu'il était resté assez calme...

« Désolé d'être chiant avec mes question, mais plus j'y réfléchis plus ça me perturbe... Mais que comptes-tu faire face à ça? J'imagine tu vas tout faire pour briser ce lien? Mais je dois te dire que si franchement tout ceci est vrai... Et Barbe-Tranchante voit que Claire est presque une femme "morte"... Il n'hésitera pas à la tuer... Je veux pas te faire peur ou autre je préfère t'avertir c'est tout, il est pas du genre à avoir pitié... C'est un beau salaud comme on en fait plus... »

J'avais eu du mal à annoncé ma dernière phrase, perso ce fut la première chose à la quelle j'ai penser quand il m'a dit Claire n'était pas vraiment vivante, mais le médaillon que avait donner Linda à Hershel semblait toujours briller, donc c'est Claire était en ce moment même toujours en vie... Vraiment quelle situation compliquée, pire quand Globox avait avalé André...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chrysalis


» Messages : 448
» Pièces : 555
» Age : 20



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Chrysalis Chélicère
Classe: Princesse éjectée du trône
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 18:11

Chrysalis



Ah, Kamis du ciel, mais qu'est-ce que j'avais fait pour mériter votre colère?
Pourtant, tout avais l'air de se dérouler correctement, un plan d'attaque s'affinait, des positions se prenaient, on aurait dit une réunion du conseil en moins houleux et plus efficace.
Les coussins péteurs en moins, mais ca c'était quand je n'y assistait pas.
Et puis, il a fallu que Linda précise que l'action se déroulerait sur un BATEAU, une stupide coque de noix au milieu de l'océan, prête à se renverser et à couler à pic à la moindre petite vaguelette trop forte!
Dès que la funeste information passa par une de mes oreilles pointées vers la conversation, tout mon sang déserta mon visage, me donnant un teint d'un gris clair cireux plutôt visible.
Je cachais cette visible marque de faiblesse en me ratatinant sur ma chaise, si j'avais pu, si seulement j'avais eu ce pouvoir, j'aurais volontiers rétréci à la taille d'une tète d'épingle!
Quoi? Vous vous dites que c'est un simple mal de mer qui est la cause de cette réaction?
Détrompez vous, ca peut paraître insensé, mais l'espèce des Blackling souffre à environ quatre-vingt pour cent d'aqua phobie aiguë, moi compris.
Il faut se placer dans le contexte : la mort par noyade était la première cause de décès sur mon île natale, le reste étant dû aux éboulements, au coups de grisou et autres joyeusetés locales!
Les poches d'eau contenues dans les niveaux inférieurs sont difficilement localisables, et quand c'est le cas... c'est toujours trop tard, les Blacklings ne sachant pas nager.

Beaucoup de jeunes Blacklings rêvent au moins une fois de se noyer, un peu à la manière d'une mouche trop curieuse dans un verre de saké.
D'ailleurs, j'avais moi-même failli me noyer, un jour d'imprudence au-dessus du seul pont de la capitale...
Mais ceci est une autre histoire, revenons donc à la situation présente, que j'écoutais plus ou moins en m'écrasant sous la table.
Même relativement mal à l'aise, mes oreilles enregistraient tout ce qui se passait, et, en tant que fraîchement débarquée sans vraiment d'attaches, j'avais intérêt à écouter si je ne voulais pas faire de boulette plus tard.
Et il y avait de quoi entendre, mon cerveau peinait à suivre toutes les conversations en même temps, un peu comme si on essayait d'attraper plusieurs papillons luciférine en même temps.
Hum... en tout cas, cette Linda continuait de baisser dans ma petite estime, elle n'avais plus l'air d'une menace, elle ETAIT une menace pour ma petite personne.
Si je me la mettais à dos... autant vous dire que c'est parce que j'en aurais assez de la vie.
Par contre, le type à la mèche et la fille aux cheveux blancs commençaient à m'inspirer confiance, le premier n'avait pas sa langue dans sa poche, chose que j'apprécie particulièrement, et la seconde n'avait pas l'air de vouloir lâcher le morceau, elle voulait aider.
Pffff... les gens trop gentils se font bouffer par la vie, je l'avais appris en catastrophe et la leçon avait été douloureuse, très très douloureuse.
Je songeai à garder un œil sur elle, au cas ou il lui arriverait une bricole désagréable, savait-on jamais...

Le type au haut de forme, quant à lui, avait l'air de savoir ce qu'il faisait, j'écoutais sans broncher son plan et me contentais d'acquiescer très légèrement, j'avais encore l'air d'une déterrée, c'étais pas le moment de se faire remarquer!
Mmmoooopff... après pour les autres... j'avais rien à faire dans leurs histoires, je n'étais pas concernée.
N'empêche, j'aurais bien voulu qu'il y ait autant de grabuge si quelque chose comme un enlèvement m'étais arrivé, mais je ne faisait pas d'illusions.
J'étais toute seule au milieu de la foule, un électron libre, quelqu'un qui n'avait aucune attache et qui dérivait dans l'inconnu en suivant une voie aléatoire.
Les gens qui auraient pu s'inquiéter de mon petit sort se contaient surement sur les deux pattes, sachant que je n'ai ni doigts ni orteils c'est un peu maigre.
Pupa, c'est sûr, ne m'aurait pas lâché à ce genre de moment.

Pupa, c'est ma nourrice, ma confidente, la personne qui m'a prise dans ses bras quand mon œuf à éclot et qui ne m'as plus jamais lâché depuis.
La seule personne vers qui allait autre chose que des farces, des remontrances ou bien de ces félicitations qu'on distribue sans compter quand on est de bonne humeur.
Une bouffée de nostalgie remplit ma poitrine comme une marée de goudron poisseux, impossible à enlever même en grattant très fort.
J'aurais gratté à m'en arracher le cœur que la nostalgie serait restée, les souvenirs se mirent à affluer par vagues, impossibles à arrêter.
J'ai lâché un soupir inaudible, Pupa était bien loin, je ne pouvais pas tout simplement réduire mes soucis à néant simplement en courant me réfugier dans ses pattes.
Le temps béni ou je pouvais me délester de mes ennuis aussi facilement était malheureusement révolu, je devais leur faire face et les surmonter sans jamais montrer de signe de faiblesse.
C'est ça être reine, ne pas avoir le droit à la plus légère erreur, ne plus s'en remettre à qui que ce soit.

Tout supporter toute seule, toujours, ne jamais regarder à ses propres sentiments, jamais.
J'ai écrasé le chagrin comme on écrase un cafard sous son sabot, prenant grand soin de ne rien en montrer à personne.
Je devais vraiment arrêter de me regarder le nombril, c'était pas ce que j'étais censée faire.
J'ai écouté la suite de la conversation, je savait que je n'aurais pas dû être là, mais je faisait mon devoir de reine, je protégeais ceux qui croyaient en moi.
Une petite voix chuchota dans ma tète que le devoir n'y étais pour rien dans ma décision.

Mon visage se ferma complètement, pour une des premières fois de ma vie, j'avais enfermé mon cœur dans un caisson hermétique, pourvu qu'il n'en sorte rien de mauvais...
Sans ouvrir la bouche une petite seconde, j'écoutais la suite de la conversation et suivit le petit groupe qui s'éloignait du coin de l'œil.
Je sautai de mon tabouret d'un mouvement brusque et suivit Linda vers la sortie d'un pas alerte, Veill me suivit sans broncher.
Cela était tellement inhabituel de ne pas l'entendre grogner quelque chose de désagréable à un moment critique que je le regardai fixement, interloquée.
Veill me regarda, les pattes sur les hanches, ses yeux encore plus écarquillés que d'ordinaire derrière ses horribles culs de bouteilles.

-Incroyable, rien qu'en regardant ton visage, l'espace d'un instant, j'ai cru revoir ton père parmi nous.

J'ai levé un sourcil, interrogatrice, Veill ne disait pas souvent ce genre de choses, et il ne parlait jamais de mes parents, j'ignorais d'ailleurs qu'il les connaissait jusqu'à très peu avant notre catapultage vers le royaume Champignon.
Même si il adorait rabâcher, évoquer des gens qu'il avait connus ca ne lui arrivait pas souvent.

-Qu'est-ce que tu me chante là papy?

Veill réajusta ses lunettes, son ton avait quelque chose d'étrangement aimable, bien que cela ne soit probablement que pour un laps de temps très court, j'avais l'impression qu'il était moins amer.
Le vieux Blackling fit apparaître une gravure sur son livre, je reconnus la personne sur le portrait à grand-peine : Vangerion Chélicère, mon paternel.
Je n'avais vu que des gravures de lui, je ne retenais jamais vraiment les traits de son visage, il avait existé sans que je le connaisse, à quoi bon se souvenir de lui autrement que comme d'une présence?
Vangerion avait une expression extrêmement dure sur ce portrait, un vrai mur de briques, impossible à percer, impossible à décoder, impossible à approcher.

-Je ne sait pas si tu te rends compte, mais tu fais exactement la même tète en ce moment même, tu as la même façon de froncer les sourcils et de plisser le nez!

-Pssss! Et alors?

Je poussai la porte d'un geste brusque et m'adossait au mur du bâtiment, ne déridant pas d'un pouce, rejointe rapidement par un Veill déconfit.
Une partie de moi regrettait sincèrement ma rudesse, l'autre était focalisée sur la suite des évènements, vous devinez aisément que je n'écoutais que la seconde partie.
Je jetais un regard méfiant à Linda, puis m'absorbait dans la contemplation d'une boîte de conserve oubliée sur le bord du chemin.
Ma magie l'enveloppa pour la porter au niveau de mon visage, je la regardait un moment sans penser à rien, puis ma rage revint au galop.
J'écrasait la boîte avec un grand grincement, jetant par-dessus mon épaule le disque de métal compact ultraplat qui restait de l'infortunée conserve.

Pas de quartier.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 18:39

Quelle discussion... Je me suis tu durant toute la discussion, je ne voulais pas ajouter mon grain de sel, puis je n'avais surtout rien à dire. Enfin, le plan proposé par Layton avait l'air assez cool, même si ça n'avait pas l'air d'arranger Plum. Malade comme elle est, il ne valait mieux pas qu'elle soit avec nous... Enfin, malheureusement, elle a insisté pour venir et Rayman l'a soutenue... Bah, si ça foire, ce sera pas de ma faute au moins!

Enfin, Layton emmena Plum et Rayman sur une autre table, et Linda s'en alla pour aller payer les boissons. La démone sortit ensuite. Elle nous avais dit avant d'aller payer que on devait tous se retrouver dehors. Je me leva donc, m'étira un peu, rester assis ça me donne des courbatures, puis sortit du bar après Chrysalis. Je ne disais toujours rien, je ne faisais qu'attendre dehors. En fait, je profitais juste du calme avant la tempête.

Si j'avais bien compris ma mission, je dois chercher si Claire est encore dans le navire des robots... Des robots... Les mettre au feu devrait suffire pour les anéantir, mais comme on m'a donné un post, et que le plan me va tout de même, je serais discrètement à la recherche de Claire dans le navire~!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wily Zero


» Messages : 183
» Pièces : 555
» Localisation : Jamais au même endroit.
» Age : 21





MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 19:21

Plum m'a dit que Linda l'a manipulée, avant de se mettre à la tabasser... Elle doit être vraiment violente.
Et elle ajouta que elle a une présence assez désagréable. Rayman ajouta à cela que l'apparence ne fait pas le moine, et qu'elle a surement quelque chose derrière la tête à vouloir sauver Claire...

Ils étaient à une table, de toute façon, moi, j'étais dehors, et écouter la conversation des autres ne m'intéressent pas. Ce ne sont pas mes affaires.
J'étais alors toujours en dehors du bar, et j'ai vu Chrysalis debout, le dos appuyée contre le mur... Tout comme moi et juste à côté de moi.
Elle a aplatie, et fait voler une canette... Je me demande comment c'est possible, mais bon, passons.
Elle doit surement être de mauvaise humeur.
Je regardais alors le ciel... L'air pensif, mes yeux émeraudes brillant alors aux rayons du soleil.
Ayant légèrement chaud à cause du casque, je décida de l'enlever, dénouant ma longue chevelure blond doré. J'ai pris mon casque sous le bras, j'ai pris l'élastique pour me recoiffer en vitesse... Ceci dit, j'ai fini en moins de 4 secondes.

"Qu'est ce qui te rends aussi mécontente, Chrysalis? Tu peux me dire ce qui ne va pas sans gêne, je suis du genre à tout garder pour moi, tu sais..."

Elle ne semblait pas répondre, quand soudain, j'ai entendue ces drôles d'humains ayant la forme d'haricots verts se rapprocher de moi, vraiment, à moins d'un mètre...
"Quel jeune homme séduisant!"
"En plus d'être jeune et fort!"
Je les regarda un instant, avant de vite détourner le regard...
Vraiment, je sens que cela va être embarrassant, tout ça...
"Mais non, c'est pas un homme, regarde: C'est quoi ces choses vertes qui ressemblent à des seins?!"
"Mais si c'est un homme! A ton avis, pourquoi il semble y avoir quelque chose dans son caleçon qu'il porte au dessus de ses collants?!"
J'avais beau avoir détourné le regard, j'étais devenu totalement rouge!
J'étais horriblement embarrassé... Et impossible de le cacher!
J'entendis alors les deux folles dans leurs messes basses...
Elles veulent voir ce qu'il y a derrière ces ampoules vertes faisant partie intégrante de l'armure! Et aussi ce qu'il y a sous mon caleçon...
Je les regarda finalement, aussi rouge que le sang, et l'air totalement stupéfait!
"On veux voir ce qu'il y a dessous...~~"
J'avais l'air à présent blasé... Pff! Pourquoi je le montrerais à elles?!
"Il en est hors de question... Reprenez votre chemin, il n'y a rien a voir mesdames."
Finalement, j'ai retrouvée de force mon air impassible...
Elles ont finalement tournées les talons, et elles se sont mises à quelques mètres, d'un air à manigancer quelque chose...
Je retrouva alors mon air totalement gêné, tout rouge, et j'avais tournée mon regard vers Chrysalis qui était juste à côté de moi.
Et je la voyais rire aux éclats...
"Et... Et ça ...T'amuse... Toi?!"
Je bégayais, car j'étais encore trop embarrassé...
Ces dames m'ont vraiment traumatisées...



☆~ Le sauveur inter-galactique. ~☆

"[...] Nous devons toujours nous battre... Pas seulement contre les Mavericks, mais aussi contre nos propres destinées." -Zero, Mega Man X8.
Crédits:
 

Apparence du personnage:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chrysalis


» Messages : 448
» Pièces : 555
» Age : 20



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Chrysalis Chélicère
Classe: Princesse éjectée du trône
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 21:43

Chrysalis




Pfffff... j'avais juste envie que toute cette histoire d'enlèvement se finisse rapidement, je n'avais pas besoin d'un fardeau supplémentaire sur mes frêles épaules déjà alourdies par de nombreuses inquiétudes.
"Qu'est-ce qui se passait au pays? Qu'est-ce que Calliphora pouvait bien faire subir d'atroce à ceux que j'avais le rôle de protéger? Est-ce que j'aurais pu éviter tout cela? Qu'ai-je fait pour que ca se passe comme ça?"
Ces questions pleines d'amertume, je les avais remâchées plus de cent fois dans ma tète, durant les six mois qu'avait duré mon exil sur la surface sinistre de Noirciel.
Six mois d'angoisses, de peine, de peur refoulée, enfermés dans mon subconscient à double tour avant que je ne jette la clef.
Je focalisait mon esprit sur le fait de rester forte, de ne pas craquer en repoussant mes émotions toujours plus loin en gardant les yeux secs.
Pas de rire, pas de larmes, seulement de la rage, à en étouffer.
Et voilà que je me permettais d'oublier tout ça, je mettais les pattes dans une affaire dont je ne pouvait pas, dont je ne devais pas me mêler.
Je me permettais de sourire, de me reposer sur les autres, qu'est-ce qui n'allait pas chez moi?
C'est en remâchant tout ça que je suis restée appuyée sur le mur, ne bougeant pas vraiment, gardant les yeux secs et le visage fermé.
J'ai vu le type en armure arriver du coin de l'œil, je n'ai pas bronché, pas envie de parler, pas envie de craquer, surtout pas craquer, pas devant d'autres.

"Qu'est ce qui te rends aussi mécontente, Chrysalis? Tu peux me dire ce qui ne va pas sans gêne, je suis du genre à tout garder pour moi, tu sais..."

Je n'ai pas d'avantage répondu, ca tombait mal, moi aussi.
Hors de question, cependant, de lui répondre ça, j'étais de mauvaise humeur, mais hors de question d'insulter ce type, il ne m'avait rien fait et il ne m'était pas antipathique.
J'ai continué de regarder les mouches voler un moment, puis j'ai aperçu les deux trucs qui ressemblaient à des haricots.
Les autochtones étaient vraiment tous bizarres dans le coin, vraiment, vraiment, vraiment très bizarres!
Et sans gène, d'après ce que j'entendis immédiatement après leur arrivée, ce manque de politesse me fit hausser un sourcil, je n'avais jamais entendu quoi que ce soit de ce genre dans toute ma vie!
Le pire, c'est que ces deux là n'avaient pas l'air de vouloir s'arrêter de si tôt, non, les deux haricots...haricottes?
AAAAARGH! Mon précepteur se serait pendu si il m'avait entendu écorcher la grammaire de cette façon, à moins qu'il ne meure d'une crise cardiaque avant.
Bref, les deux bonnes femmes ont continué sur leur lancée, sortant des trucs tellement énormes que j'ai ouvert des yeux aussi ronds que ceux de Veill, et sans les culs de bouteille s'il vous plaît!
Le pauvre Zero ne savait plus ou se mettre, j'avais de la peine pour lui, je ne m'étais jamais trouvé dans une situation aussi... gênante de toute ma vie, je ne pouvais donc qu'imaginer la honte du pauvre "gars", si je pouvais l'appeler ainsi.
Quoique... se retrouver accrochée par l'obi (ceinture de kimono) à une gouttière pendant que les passants vous dévisagent et vous pointent du doigt, c'est peut-être ex aequo en termes de ridicule.

C'est quand on est arrivés au passage sur le slip que ca s'est gâté, pour moi tant que le pauvre Zero... pourquoi pour moi? J'y viens.
J'ai senti ma mâchoire pendre largement, mes yeux menaçant de sortir de leurs orbites tant ils étaient exorbités, d'ailleurs, j'ai eu un moment peur qu'un passant mal avisé me frappe derrière la tète, éjectant et faisant rebondir mes précieux globes oculaires sur la chaussée comme des balles de ping-pong.
Les bonnes femmes ont fini par s'éloigner, je me doutais à leur air sournois qu'elles préparaient un truc malsain, mais je n'étais pas en mesure de les regarder d'avantage.
J'ai craqué, pour la première fois en six mois et trois jours, j'ai craqué et ai laissé mes émotions prendre le dessus.

-Pfffffff.... pfffffhihihihi! Hyahahaha! HYAHAHAHAHAHAYAAAAA! HOUAAAAAAAAAAHHAHAHAHAHA! HYAAAARK! HYARK! HYARK!

Secouée du bout des pattes à la pointe de la corne d'un fou-rire incontrôlable, je me suis appuyée au mur, tentant à grand-peine de reprendre mon souffle.
Je me rappelai brutalement de ce que je m'étais jurée de faire et tentai de cesser ce stupide rire, sans succès, chaque tentative pour arrêter rendait le rire plus incontrôlable encore.
Impuissante à arrêter la vanne de mes émotions, je commençai à glisser doucement vers un état de contrôle nul, au rire se mêla toutes les autres émotions que je gardaient scellés durant si longtemps.
Ayant eu le bon réflexe de me retourner péniblement avant de ne plus le pouvoir, cachant en partie mes émotions à un possible témoin, je commençai à percevoir un changement net dans ma façon de rire.
Le rire se fit plus forcé, saccadé, discordant et, à mon grand regret, avec des notes de désespoir.
Je ne pouvais pas m'empêcher de pleurer, les larmes que je ravalais avant qu'elles ne perlent durant tout ce temps avaient l'air d'avoir choisi ce moment là pour rattraper leur petit retard.
Ca ne ressemblait même pas à un rire, une sorte de gémissement discordant et aigu, des morceaux de folie, peut-être.
Arriva enfin le moment tant attendu ou j'arrivai à refermer la bonde de mes sentiments, le rire se tut brusquement et j'essuyai rapidement les larmes que j'avais fini par lâcher, les joues virant au vert vif à cause de l'afflux de sang provoqué par la honte.
Je me suis assise sur le sol, soudainement très fatiguée, partagée entre la honte et le soulagement, la honte d'avoir craqué au mauvais moment, le soulagement d'avoir enfin pleuré un peu et de n'avoir pas lâché la totalité de mes sentiments, bien heureusement.
Je me suis adressé au pauvre Zero, il devait se demander ce qu'il s'était passé, je m'en voulait qu'il aie été témoin de ce genre de dérapage de ma part.

-Pppff... Gomen'. J'ai pas fait exprès, mes nerfs ont lâché... j'suis vraiment naze...

Au moins, j'avais peut-être effrayé les deux bonnes femmes, un mal pour un bien en somme.
Mais la hoooooooooonte, pour un peu je me serai foutu une baffe, assez fort pour m'auto-arracher une canine, peu importe, du moment que je ne craque pas une seconde fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wily Zero


» Messages : 183
» Pièces : 555
» Localisation : Jamais au même endroit.
» Age : 21





MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Sam 26 Avr - 23:46

Chrysalis riait aux éclats, puis elle a dit que elle est désolée, qu'elle n'a pas fait exprès car ses nerfs ont lâchés.
J'ai vu les deux femmes courir bien au loin grâce à elle.
Chrysalis semblait s'enterrer à des milliers de pieds sous-terre pour son acte, mais...
Moi, je lui sourit, l'air de bonne humeur. Mes yeux ont viré au bleu ciel pur et doux, ils ne sont plus vert émeraude.
"Tu est tout de même plus drôle quand tu ris que quandd tu boude, tu sais!"
Dis-je d'un ton fort sympathisant.
J'ai remis mon casque, les nuages couvrant un peu le ciel, ce qui fait que j'ai moins chaud.

"D'ailleurs, je ne sais pas du tout ce qu'il se serai passé si tu n'étais pas là pour qu'elles partent. Je ne peux après tout pas utiliser mes armes pour répondre, c'est déloyal et la situation est inappropriée. Et je n'avais pas envie de me montrer dur avec elles pour qu'elles partent.
Arigato gozaimas, Chrysa'-san!
"
Dis-je en faisant un clin d'œil à Chrysalis.
Après tout, c'est pour qu'elle comprenne que je parle le Japonais comme elle! Et également pour lui dire que ça va, et que cela me va aussi que ces deux femmes étrange soient parties.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chrysalis


» Messages : 448
» Pièces : 555
» Age : 20



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Chrysalis Chélicère
Classe: Princesse éjectée du trône
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 9:39

Chrysalis



Heh, pas si revêche que ça en fin de compte, le Zero, plutôt sympa même.
Il n'avait pas l'air si vexé que ça, au moins, je n'étais pas en mauvais termes avec lui, ce qui m'aurais bien ennuyé.
Bizarrement, il me faisait penser à un samouraï de ma propre contrée, au moins aussi taciturne et renfermé en tout cas, et il portait des cornes à son casque lui aussi.
Il a même souri, chose que je ne m'attendais pas à voir... mais alors pas du tout.

"Tu est tout de même plus drôle quand tu ris que quand tu boude, tu sais!"

J'ai fini par lui retourner son sourire, je me suis relevée, passant mes petits bras derrière ma tète en levant le museau vers le ciel.
Pfff... pourquoi les nuages de cette contrée bougeaient-ils tout le temps?
Je n'avais pas de grandes connaissances météorologiques en main, mais je supposai que la raison en tenait qu'il s'agissait de nuages normaux, pas de la purée de pois qui reste constamment fixée sur le ciel de mon île natale.
Il aurait fallu que je trouve le moyen de l'effacer, cette brume... ouais, je me le suis promis à moi-même à ce moment là plus fermement que jamais.

"D'ailleurs, je ne sais pas du tout ce qu'il se serai passé si tu n'étais pas là pour qu'elles partent. Je ne peux après tout pas utiliser mes armes pour répondre, c'est déloyal et la situation est inappropriée. Et je n'avais pas envie de me montrer dur avec elles pour qu'elles partent.
Arigato gozaimas, Chrysa'-san!"


J'ai lâché un petit rire, il avait sacrément raison le bougre, je l'aurais mal imaginé les repousser à coup de sabre... je suppose qu'un sabre conventionnel ne risquait pas de se trouver à la ceinture de ce type.
Mais attendez une minute... comment diable parlait-il Scaragowa?
J'étais relativement surprise de croiser quelqu'un qui pouvait me répondre dans cette langue, je ne pensait pas trouver une telle chose dans ce petit coin du monde bizarre.
Mais bon, on était au royaume Champignon et donc, dans ce genre de cas, on pouvait croiser tout et surtout n'importe quoi!
Hum... en tout cas, discuter en Scaragowa pour que personne ne comprenne ce que je dit devant ce type était maintenant une très, très mauvaise idée.

-Bah, contente que ma crise de fou rire t'aie été utile, les habitants du coin sont vraiment bizarres!

La tension qui m'avait fait rentrer la tète s'était évaporée comme neige au soleil, je me sentait rudement mieux, je revenait à mon état un peu plus joyeux.
J'ai jeté un regard vers le ciel, le soleil, même derrière les nuages, me fit cligner frénétiquement des yeux.
Bien que désagréable, cette sensation me confortait dans ma certitude qu'il y avait un monde à l'extérieur de Noirciel.
Un monde que je n'allais pas laisser sur le pas de la porte, j'ai lâché un commentaire, plutôt désinvolte.

-Héhéhé...dire que c'est la première fois de ma petite vie que je regarde le soleil autrement qu'avec quelques kilomètres de roche par-dessus la tète...

J'ai haussé les épaules, pas envie de m'étaler là-dessus... mais une autre question que chiffonnait, et ce depuis longtemps.
J'ai jeté un coup d'œil discret derrière moi et j'ai fini par demander.

-Heu... je sait que cette question peut te sembler ridicule... mais... c'est QUOI un robot en fait?

Veill se plia de rire juste à ce moment là, le revoilà redevenu lui-même, son quart-d'heure de gentillesse étant passé depuis longtemps déjà.
J'essayait d'ignorer son rire désagréable, mêlé de commentaires sur mon ignorance et quelques attaques personnelles que je ne saisit qu'à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wily Zero


» Messages : 183
» Pièces : 555
» Localisation : Jamais au même endroit.
» Age : 21





MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 12:03

Chrysalis semblait totalement surprise par ma réaction, et petit à petit, elle s'est remise à sourire.
Elle dit qu'elle est contente d'avoir pu m'aider, puis un peu après, elle annonça que c'est la première fois qu'elle voit le soleil... Aurait- t'elle été enfermée longtemps dans un bâtiment de pierre?
Ensuite, elle me demanda... Ce que c'est un robot.
Je souriais, d'un air assez amusé. Je vais tout de même lui expliquer.
"Qu'est-ce un robot? C'est simple, je vais te montrer."

J'enleva alors la partie de mon avant bras droit, pas mon bras entier, hein! Non, seulement l'armure qui couvre cette zone. Ce qui laissa alors apparent une zone blanche, couverte de circuits en or.

"Pour que tu te fasse une idée... C'est plein de petits circuits comme ça,  et plein d'autres composants électroniques que j'aurais aimé te montrer, mais là, c'est carrément dans mon corps!"
Dis-je en rigolant gentiment.

"Aussi, un robot, ses premiers défauts, c'est que en tout cas chez nous, les simples robots n'ont aucune conscience, aucun rêve ni cauchemar, aucun sentiment... Chose importante, ils ne vivent pas, ce sont des "choses" animées. Un simple robot n'a pas d'ADN ou d'équivalent."

Chrysalis semblait stupéfaite par mes explications.
"Mais dans mon monde, on peux me comparer à un robot, mais ce n'est pas ça exactement. Je suis un Reploid, comme Iris d'ailleurs qui est dans ce monde en ce moment même, et on a l'équivalent d'une ADN humaine, un peu spéciale par contre, on a une conscience, on peux avoir des peurs, comme des rêves et des cauchemars, on a aussi des sentiments. On a même, et là, c'est une grande révolution, l'équivalent de ce que les humains appellent une âme... Et c'est justement cette ADN dont je t'ai parlé qui la contient. Mais malgré cela, je suis tout de même composés de circuits comme les robots, et on ne peux pas considérer que je suis un être-vivant malgré tout cela."

Dis-je juste en souriant à Chrysalis.
J'ai alors remis la partie que j'ai enlevée de mon armure, que j'avais gardé dans ma main gauche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chrysalis


» Messages : 448
» Pièces : 555
» Age : 20



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Chrysalis Chélicère
Classe: Princesse éjectée du trône
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 13:32

Chrysalis



Je ne le cacherait pas, j'avais une certaine peur que Zero prenne ma question comme étant grossière ou bien inappropriée, ou encore stupide.
J'avais beau avoir assimilé une quantité impressionnante d'informations sur le monde extérieur en peu de temps, il me manquait encore de grosses quantité de connaissances basiques.
Il n'était d'ailleurs pas vraiment surprenant que j'ouvre des yeux ahuris devant quelque chose de totalement basique, comme une charnière de porte, une locomotive à vapeur ou tout simplement le ciel.
Et quand quelqu'un me parlait du monde qui m'entourait, je faisait un nœud avec ma langue dans l'espoir délirant qu'il ne mentionne rien qui n'échappait à ma compréhension.
Je supposait qu'il ne devait pas vraiment comprendre l'origine de ma question, je ne clamait pas sur tous les toits que je n'avais qu'une connaissance limitée du monde qui m'entourait.
Je décidait en silence de lui expliquer brièvement tout cela, après ses explications du moins.

J'ai haussé le sourcil lorsque le Reploid s'est défait d'une partie de son armure, un peu étonnée par sa manœuvre.
En élève attentive, j'observai attentivement le fin réseau métallique qu'il semblait appeler "circuits", ne perdant pas une miette de ses explications.
J'ai imprimé soigneusement l'image des circuits dans le fond de ma mémoire, certains sorts utilisent de très fines "lignes" pour croiser et acheminer l'énergie... je fus surprise d'y trouver une vague similitude.
Je revins rapidement aux explications, mes oreilles habituellement aplaties mollement sur mon cranes pointées vers mon interlocuteur.
...Wah.
Wah, c'est même un peu faible pour décrire ce que je ressentais!

-Sugoiiiii!

Génial, tout simplement génial ET incroyable, je n'avais jamais entendu parler de ca dans mes livres, même dans mes rêves les plus fous je n'aurais osé imaginer de telles choses.
J'ai senti que ma mâchoire avait encore une fois pris ses libertés et avait décidé de pendre largement, illustrant parfaitement l'étonnement qui m'envahissait.
Bon, c'est pas tout ça, mais j'avais une courte explication à fournir moi-même, j'ai refermé ma bouche en m'aidant de ma patte et ai repris mon expression souriante.

-Merci de m'avoir expliqué tout ça, j'ai horreur de tomber sur un truc que je ne connaît pas...
M'enfin, ca a tendance à m'arriver souvent par ici... mon île natale est un peu "le plus gros trou perdu du monde".
Trou perdu, c'est le cas de le dire, en près de 500 ans personne n'a mis le nez hors des souterrains, ne serai-ce que pour prendre le soleil...de toute manières, l'entrée est bouchée, on est pas trop au courant de ce qui se passe à l'extérieur.


J'ai souri de manière un poil gênée, l'honnêteté et l'humilité vont de paire dans les standards de Noirciel... faut se donner de la peine pour arriver à concilier les deux.
M'enfin, je supposait qu'il ne se bidonnerait pas... et si il se bidonnait, bah tant pis.
Il faut s'accepter tel qu'on est.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wily Zero


» Messages : 183
» Pièces : 555
» Localisation : Jamais au même endroit.
» Age : 21





MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 13:55

Chrysa'-san avait l'air impressionée.
Ceci dit, je la comprends. En regardant attentivement, la technologie semble limite sous-développée ici.
Elle n'hésita pas à dire en Japonais que c'est incroyable.
Ensuite, elle m'expliqua qu'elle déteste tomber sur une chose inconnue. Je la comprends.
Elle ajouta que là où elle vient c'est un trou perdu, car depuis 5 siècles personne n'a remis les pieds sur cette île, son île natale, et les nouvelles de l'extérieur n'arrivant alors pas.
Elle avait l'air gênée.

Je me contenta toujours de sourire, avant de parler à nouveau.
"Et bien, chaque endroit sa particularité je suppose.
Personnellement, je n'espère qu'une chose... Qu'Iris n'est pas tombée par malchance aux mains de GLaDOS, en retournant Ciel et Terre pour me retrouver. Imagine si cette GLaDOS tente d'élaborer une arme encore plus destructrice que ce que peut être ma douce fleur violette et jaune... Ce serait un véritable désastre, même si je sais qu'elle sait se débrouiller seule, je suis inquiet...
"

C'est vrai, si GLaDOS s'est emparée d'Iris, ce sera juste terrible...
J'avais alors l'air très sérieux, et angoissé, en parlant d'Iris...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chrysalis


» Messages : 448
» Pièces : 555
» Age : 20



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Chrysalis Chélicère
Classe: Princesse éjectée du trône
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 15:50

Chrysalis



Zero m'inspirait décidément de plus en plus de sympathie, question tact il était très bon, pas une seule fois je n'avais eu droit à une remarque désagréable ou à une quelconque moquerie durant toute la durée de mon explication.
J'ai senti mon sourire revenir, voire même s'élargir de quelques millimètres... ouais, vraiment, ce type là était sympa.
Veill ne disait plus rien, dans certaines circonstances il préfère regarder la scène sans rien dire, heureusement pour moi d'ailleurs.
Le Reploid à repris la parole, sans se départir de son sourire.

"Et bien, chaque endroit sa particularité je suppose.
Personnellement, je n'espère qu'une chose... Qu'Iris n'est pas tombée par malchance aux mains de GLaDOS, en retournant Ciel et Terre pour me retrouver. Imagine si cette GLaDOS tente d'élaborer une arme encore plus destructrice que ce que peut être ma douce fleur violette et jaune... Ce serait un véritable désastre, même si je sais qu'elle sait se débrouiller seule, je suis inquiet..."


En mentionnant le nom de ce que je pensait être sa bien-aimée, le visage de Zero s'est fermé, il semblait particulièrement remué à l'idée qu'elle puisse être en danger.
Remarque, je le comprenait... mais comment diable sa bien-aimée pourrait elle tomber entre les sales pattes de GlaDOS?
C'était une angoisse relativement injustifiée...quoique, bien qu'étant improbable, cette situation pouvait arriver, et dans ce cas là, nous aurions un sérieux problème sur les bras.
Mais pourquoi assimilait-il sa bien-aimée à une arme de destruction massive?
Je n'en avait pas la moindre idée... quoique, il se pouvait qu'elle soit assez forte pour mériter cette appellation!
Une petite voix murmura à mon oreille que j'allais au devant de gros ennuis en mettant la patte dans ce micmac.
Comme d'habitude, je l'ai fait taire (la petite idée) en mettant mes pattes sur les hanches et en parlant d'une voix forte et déterminée.

-Bah! Nous sauront tout ce qu'on a besoin bien assez vite pour que tu ne te torture pas l'esprit avec!
Et si tes craintes sont fondées...


J'ai frappé mes poings...c'eut été plus facile si j'en avait eu, mais bon, j'ai frappé ce qui me servait de poings les uns contre les autres d'un air de détermination franche.

-J'aurai une doublement bonne raison de mettre les plans de GlaDOS à sac, quels qu'ils soient!

Un peu d'optimisme ne faisait jamais de mal à personne... mis à part à Veill qui me regardait gesticuler d'un air franchement honteux, il n'avait pas l'air ravi de me voir d'aussi bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 16:34

Hershel entendit alors le démembré prénommé Rayman lui poser des questions plutôt pertinentes en fait. Il se mit à dire que la réponse que le gentleman avait donnée à la jeune princesse était plutôt bateau disant qu’il existait un autre scientifique dans le Royaume qui se prénomme K. Tastroff. La jeune princesse avait l’air surprise qui existait un professeur bien vivant travaillant sur ce sujet et surtout le fait que Rayman le savait et pas-elle mais elle se dit qu’il avait dû l’apprendre le temps qu’elle réglait ses problèmes d’histoires de princesse. La jeune princesse ne disait rien, elle était beaucoup trop prise par ses crises de toux pour pouvoir répondre à quoi que ce soit. Le professeur connaît parfaitement ce scientifique de nom, il n’avait jamais eu l’occasion de le rencontrer.

Le démembré se mit à demander également pourquoi Linda s’embêterait de ramener une personne à la vie pour être lier avec elle tout en demandant si Linda ne gagnerais pas la confiance de sa bien-aimée et surtout les motivations de Linda sur cette réanimation de personne et si le professeur cherchait à briser le lien entre Claire et Linda. Le professeur était plutôt surpris par ce démembré qui se montrait bien plus sérieux qu’il ne l’est habituellement. La jeune princesse n’avait pas l’air surprise au contraire elle sourit légèrement comme si elle savait déjà que ce Rayman pouvait agir de cette manière. Ceci était plutôt surprenant mais cela ne déstabilisa pas le professeur, bien au contraire il sourit et se mit alors à ne pas dire tous les détails mais lui-même n’en était pas sûr il n’avait que des hypothèses sans réelles preuves et ne pouvait pas se permettre de le dire ce qu’il pensait pour le moment sans avoir de preuve pour confirmer ou réfuter sa théorie.


« Vos questions sont tout à fait pertinentes Monsieur Rayman. Je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait que Linda ne cherche pas à réanimer une scientifique dont la spécialité est les machines sans raison. Malheureusement je n’ai pas encore de preuves de ce j’avance je ne peux donc rien vous dire pour le moment mais sachez que j’y travaille actuellement pour chercher le moindre détail sur cette fameuse Linda qui pourrait corroborer ou réfuter ma théorie. Je n’ai pu que constater que ma douce Claire fait malheureusement confiance à Linda, cette jeune femme a dû réussir à la manipuler pour lui gagner sa confiance. En ce qui concerne si je suis en train de tout faire pour briser le lien je peux vous dire que oui, je suis actuellement à la recherche de la moindre information concernant un artéfact très ancien qui permettrait de ramener totalement une personne à la vie. Si je trouve le lieu exact où se trouve cet artéfact, je pourrais l’utiliser sur ma bien-aimée brisant totalement ce lien entre elle et cette fameuse Linda…. Je me doute bien que Barbe-Tranchante est un robot mais je vous remercie de m’en avoir informé, je sais parfaitement que Claire est dans une situation extrêmement délicate c’est pour cela que nous n’avons pas beaucoup de temps à perdre. » Dit-il sérieux à Rayman avant de se lever de la chaise

Il se leva de sa chaise et remit cette dernière à sa place, avant soudain de demander un service à Rayman et à Plum tout en allant chuchoter encore à Rayman avant de retourner vers les autres et de leur demander si ils veulent quitter les lieux aimablement.


« Monsieur Rayman, Mademoiselle Plum, j’aurais un service à vous demander. Puisque ce plan que j’ai proposé va être effectué, pouvez-vous jeter un œil sur Linda ? Je sais que cela sûrement compliqué vu de la manière dont vous serez placés, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai mis Monsieur Johnson avec elle, mais je doute qu’un simple homme puisse arrêter les intentions de cette femme. Je serais hélas fort occupé avec les sbires de ces robots instigateurs c’est pour cela que je vous demande ce service. Vous n’êtes pas obligés de l’accepter vous avez parfaitement le choix bien évidemment » dit-il sérieux mais aimable à Rayman et Plum

La jeune ne pouvant pas répondre à cause de ses crises de toux, par ailleurs cela l’arrangeait car elle ne savait pas vraiment quoi répondre, elle attendit alors la réponse de Rayman sur le service que le gentleman leur demandait. Le gentleman se rapprocha de Rayman pour demander quelque chose au démembré en chuchotant, le professeur ne savait pas par contre que Rayman et Plum sont en couple.


«  J’ai un autre petit service pour vous si le voulez bien : veillez bien sur mademoiselle Plum. Vous êtes quelqu’un de bien et mademoiselle Plum a besoin de vous et vous fait totalement confiance, c'est la raison pour laquelle que je vous demande humblement ce second service, je vous faits également confiance. Ne me décevez pas. » chuchota-t-il à Rayman tout en restant sérieux

Le gentleman quitta alors Rayman et Plum pour aller en direction en direction de la sortie du bar et remercia le barman et le salua en lui souhaitant une excellente journée avant de sortir du bar pour rejoindre le groupe à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Wily Zero


» Messages : 183
» Pièces : 555
» Localisation : Jamais au même endroit.
» Age : 21





MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   Dim 27 Avr - 17:01

Chrysa' m'a alors répondue que si Iris est tombée entre les mains de GLaDOS, alors elle aura une véritable raison pour mettre à sac les plans de GLaDOS.
Elle est si gentille de vouloir m'aider.
"Merci beaucoup, Chrysa'-san!"

J'étais un peu perspicace, quant à où se trouve Iris, ce qui lui arrive en ce moment même...
Tellement de peur et de crainte, pour ma belle fleur si parfaite!
"Chrysalis, je pense que tu te demande pourquoi j'ai peur à ce point là, mais... J'ai bien peur qu'en me cherchant partout, qu'elle soit accidentellement tombée sur cette GLaDOS, et que par politesse elle ne s'enfuit pas, faisant qu'elle se retrouve elle-aussi prise en otage.
Et si j'ai dit qu'elle est une arme de destruction massive, c'est que elle a cette capacité, en réunissant son programme à celui de son frère défunt. A ma connaissance, c'est la seule Reploid à pouvoir fusionner avec une partie d'un autre Reploid et à devenir si dangereuse! Je pense que tu comprends un peu mieux mes angoisses, à présent.
"

J'étais sérieux, car pour elle, c'est tout simplement une question de vie ou de mort si elle est entre les mains de GLaDOS.
D'ailleurs, cette question de vie ou de mort l'est pour tout le monde, si GLaDOS la trouve, et que suite à cela, elle fait des expériences pour créer des armes encore plus destructrices... Ce sera tout simplement la fin de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Regroupement dans un bar [PV : A tout ceux qui veulent sauver Claire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushroom Kingdom :: Royaumes voisins :: Végésia :: Le château Végésien :: Capital de Vegesia-
Sauter vers: