Partagez | 
 

 C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar

Geno ♥♪!?
☆ Gardien de la Star Road ☆
☆ Gardien de la Star Road ☆


» Messages : 1090
Pièces : 818
» Localisation : Là-haut, dans un lieu appelé Star Road...
» Age : 17



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: ♥♪!? (Geno)
Classe: Etoile
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 11 Fév - 16:19

Après avoir prononcé ses paroles réconfortantes envers sa protégée, cette dernière arrêta presque immédiatement ses tics nerveux et se tourna vers Geno, interloquée. Elle dit qu'elle ne comprend pas en quoi il s'en voudrait, lui qui l'a aidée à se calmer lorsqu'elle fut sous le joug de sa colère. Elle rajouta également que si eux deux n'avaient pas réussit à l'apaiser, elle aurait sans doutes était reprise par ses excès de rage d'antan et les auraient tués. Le pantin secoua la tête, souriant légèrement, avant de reprendre d'une voix douce vers Plum :

"Ne t'en fais pas. C'est fini à présent, n'y pense plus. Ce n'était pas ta faute, cette méditation t'a rappelée bien trop de mauvais souvenirs pour que tu gardes ton sang froid. Ce fut une réaction tout à fait normale. Et puis... Ca ne recommencera plus, détends-toi à présent."

En disant "ça", il parlait bien évidement de ce jour fastidieux, il y a environ cinq ans déjà. Il avait encore l'impression que tout cela s'était produit la veille. De plus, si une envie de meurtre lui avait une nouvelle fois traversée l'esprit face aux deux personnes présentent sur ces lieux, elle n'aurait sûrement pas réussi à les tuer. Geno ne savait pas vraiment si Rayman était résistant face à ce genre de chose, bien qu'il ait déjà l'air de l'être plus que Plum, mais quant à lui... Il s'en serait sorti. Après tout ce qu'il a vécu... Ce n'était pas une crise de colère qui allait l'achever, loin de là.

D'ailleurs, Geno voyait dans son regard depuis tout à l'heure qu'elle était tracassée. Elle pensait encore sans nulle doute aux cauchemars qu'elle a vu tout à l'heure. Oui, ça ne pouvait être que cela. Elle s'était une nouvelle fois mise à trembler. Cette expression... Il ne la connaissait que trop bien, elle qui l'arbora si souvent durant quatorze années en sa compagnie. Quatorze années semblables à ces mauvais songes. Le pantin la fixa longuement avant d'aborder calmement le sujet :


"... Je vois depuis tout à l'heure que quelque chose ne va pas. Tu penses encore à ce que tu as vu lors de ta méditation, n'est-ce-pas ?" *prend un regard sérieux* "Si ça a été éprouvant à ce point... N'hésites surtout pas à m'en parler, si ça peut t'apaiser. Je pense même que si tu me racontais les détails de tes cauchemars, ta conscience en serait soulagée. Tu sais, comme l'on faisait auparavant..."

Il conclut en fixant la jeune fille droit dans ses yeux saphirs, attendant sa réponse. Il se demandait si elle était prête à en parler, mais en observant une nouvelle fois son regard il vit bien que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire pour elle.



Geno The Star Guardian ♥♪!?
♥♪!? :
 

Souvenirs ~ ★:
 
Revenir en haut Aller en bas

Plumy
☆ Let's a go ! ☆
☆ Let's a go ! ☆


» Messages : 19775
Pièces : 2312
» Localisation : N'importe où
» Age : 26



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Plum
Classe: Princesse des Neiges
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 11 Fév - 17:40

Peu de temps après avoir dit ce qui la faisait peur, Plum entendit alors Geno dire d'une voix tout aussi douce qu'avant que ce n'était pas de sa faute avant de préciser que c'était la méditation qui lui a rappelé trop de mauvais souvenirs ce qui lui a fait perdre son sang froid et que ça ne recommencera pas.

Les paroles réconfortantes de sa précieuse poupée vivante apaisa la jeune femme et ne trembla plus du tout. Progressivement, la jolie blonde se détendit et devint plus calme qu'avant. Elle se mit même à sourire légèrement, preuve qu'elle se sentait mieux et non effrayée et coupable. Elle essaya de ne pas montrer qu'elle avait besoin de parler de ce qu'elle avait subi à la méditation mais Geno n'était pas dupe : Il avait bien vu qu'elle avait besoin de parler au point qu'il demanda à la jeune femme de lui raconter ce qu'elle avait vu lorsqu'elle méditait afin qu'elle se soulage. Il se mit même à faire une petite remarque qu'ils faisaient déjà ceci autrefois.

La jolie blonde se mit à soupirer un peu comme pour prendre sa respiration avant de lui raconter ce qu'elle avait vécue lors de la méditation spirituellement. Elle avait réellement besoin de vider son sac, chose qu'elle avait presque oublié alors qu'elle le faisait autrefois.


« Eh bien... Quand je commençais à méditer, j'étais dans le noir total on ne pouvait pas voir où on marchait. À peine j'ai fait quelques pas, j'ai entendue des bruits de coups et des pleurs d'enfant, c'était mes pleurs quand cette garce me frappait ! Sur le coup je m'étais bouché les oreilles mais je me suis vite reprise et j'ai pu faire face : Les sons ont donc disparus. Je me suis avancé dans le noir et soudain, il y a eu cet horrible souvenir quand elle déchirait le dessin que je lui avais fait sous mes yeux et d'emblée... J'ai revue cette image de cette garce totalement inerte, gisant dans son propre sang ! Et pour finir, j'entendais avant de voir les personnes qui me sont chères et même moi-même dire que j'étais un monstre. Après cela le sol s'est effondré sous mes pieds et je me suis donc réveillée en criant » dit-elle d'une voix sérieuse à Geno en évitant le plus possible de craquer malgré qu'elle en était pas loin lorsqu'elle en parlait

La jeune tenta de ne pas craquer, elle voulait redevenir forte et non pleurer et craquer comme elle venait de me faire à cause de la peur. Mais elle avait malgré tout les larmes aux yeux lorsqu'elle y parlait, même lorsqu'elle termina de raconter. La jeune femme à la chevelure blonde se mit à respirer un grand coup avant de tenter de penser à autre chose... À une certaine personne pour qui elle s'inquiétait maintenant


« J'espère que ça va aller pour Ray. Il m'inquiète en s'isolant et se donnant la faute » dit-elle d'une voix inquiète en regardant la direction vers laquelle Rayman était parti.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Geno ♥♪!?
☆ Gardien de la Star Road ☆
☆ Gardien de la Star Road ☆


» Messages : 1090
Pièces : 818
» Localisation : Là-haut, dans un lieu appelé Star Road...
» Age : 17



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: ♥♪!? (Geno)
Classe: Etoile
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Ven 13 Fév - 17:01

Après lui avoir posé la question fatidique, la jeune fille prit une sorte d'inspiration, le regard décidé de tout avouer quant à son horrible songe. Bien, Geno avait vu juste : elle avait vraiment un besoin irrépressible d'en parler, sinon elle gardera toujours ces yeux remplis de désespoir dans lesquels il la fixait depuis tout à l'heure. Il prit un air plus attentif encore, en continuant de la regarder avec un mélange de curiosité et d'inquiétude, et écouta tout ce qu'elle dit.

Elle lui a finalement tout raconté. Tout, sans passer par les détails, mais c'était amplement suffisant au pantin pour comprendre tout ce qu'elle a vu lors de sa méditation. Elle avait revu cette femme lui crier dessus, entendant des pleurs, ses propres pleurs, revécu cette scène ayant presque traumatisé son enfance, la tragédie du dessin... Tout ce qu'il y avait eu de plus horrible durant les quatorze premières années de sa vie. Les personnes l'insultant de "monstre" durant ce cauchemar étaient évidentes, c'était bien entendu celles à qui elle tenait le plus. Donc lui y comprit, à nouveau. Comme avant. Geno prit un air de compassion, sachant ce que Plum a pu éprouver de subir tout cela. De manière réaliste, qui plus est. Il lui sourit légèrement, le regard rassurant, se rappelant qu'elle faisait déjà auparavant ce genre de rêve. Au fond, elle n'avait vraiment pas changée...

Elle était une nouvelle fois dans tous ses états, prête à craquer à nouveau, les larmes aux yeux. La poupée commença à se rapprocher d'elle pour la réconforter à nouveau lorsqu'elle reprit sa respiration et se mit à parler de Rayman, inquiète quant au fait qu'il culpabilise autant pour une faute qui n'est pas la sienne, et ni de personne d'ailleurs. Il dit donc d'une voix basse, presque murmurant :


"C'est vrai qu'il met pas mal de temps à revenir... Mais se mettre à sa recherche serait une mauvaise idée, ça aggraverait la situation. Je pense qu'il a encore besoin d'être seul, il reviendra quand il sentira que ce sera le bon moment pour le faire." *prend un air plus inquiet* "Cependant... Il ne devrait pas culpabiliser autant. Pour tout te dire, ça m'inquiète un peu aussi..."

Il se mit à regarder du côté où était parti le démembré. Non, il ne fallait pas aller le chercher. Il a bien vu dans le regard qu'il leur a lancé tout à l'heure, à lui et Plum, que le faire serait une grossière erreur. Geno voulut reparler de son terrible rêve d'il y a quelques instants encore, mais se dit qu'en reparler ne ferait que la blesser à nouveau. A part dire "N'y pense plus ça va aller", il n'y avait pas grand chose à redire. Il rajouta donc quelque chose d'autre en repensant à Rayman, à l'intention de la jeune fille :

"Tout le monde a déjà été confronté à ce genre de situation au moins une fois dans sa vie. Tout aussi bien toi que moi. Et souvent, du moins pour ma part, cela permettait de se changer les idées, donc... Ne t'en fais pas pour lui, je suis sûr qu'il va bien. On a tous nos moments, nos envies de solitude ~"

Il espérait avoir légèrement rassuré sa protégée et lui sourit après avoir finit sa phrase. La voir si inquiète lui faisait partager ce même sentiment, donc il se devait de lui remonter ne serait-ce qu'un peu le moral.



Geno The Star Guardian ♥♪!?
♥♪!? :
 

Souvenirs ~ ★:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ode
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2680
Pièces : 1150
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mar 24 Fév - 17:01

(post sur iPad vous m'excuserez des fautes, correcteur capricieux).

La méditation? Qu'est que c'est? Est aussi dur? A quoi permet-elle? Apparemment le but de celle-ci serrait de trouver la paix intérieur, accepter nos sois disant nos erreurs du passé, ou bien surtout d'accepter les choses horrible qui aurait pût nous arriver. Il est difficile pour tout homme de trouver cette paix, il est vrai qu'il est souvent très dur d'accepter ce que on a sans rien dire surtout aujourd'hui... Donc cette histoire de méditation doit être bien plus complexe que on le pense, et a croire que j'en ai vu aujourd'hui si on médite pas très bien celle ci pourrait bien nous corrompre, nous détruire encore plus inférieurement... Du coup c'était assez double tranchant mais si quelqu'un arrive a ressortir plus grand après cela c'est que cette personne a sûrement d'un niveau bien supérieur...

Aaaah la médiation allais-je réussit? En fait j'étais toujours très confiant donc je n'avais pas trop peur de l'échec, mais je ressentait quand même ce sentiment de crainte... Ignorant totalement ce que j'allais subir allais-je moi aussi perde la tête? Je pense pas mais je m'attendais quand même au pire... Bien j'ignorais encore c'était quoi? Pourquoi méditais-je? Et bien faut croire que tout les grand hommes même moi ressent un jour ce besoin de se posé de réfléchir et d'entrer dans cet état qui nous rend normalement plus fort, enfin la seconde raison était un peut mon geste détestable je venais de faire ou moi Rayman! J'ai réussi a me faire moi même peur, a ne plus me reconnaître pendant quelques minutes, une sensation je trouve très pénible il faut dire cette réaction n'est pas très familière chez moi, on peut dire d'ailleurs que elle est totalement nouvelle.

Et comme on parlait de méditation depuis déjà quelques heure et bien pourquoi pas essayer. Tout a l'heure je m'étais mis en position pour encourager Plum a le faire, a ce moment la je n'avais aucune envi de faire cela, trouvant cela un peut trop ennuyeux a mon goût, je me serrais sûrement endormi si j'avais continué, c'est la j'ai compris que on pouvais pas méditer sans motivation la motivation de le faire nous même et personne ne pouvais nous donner l'ordre de méditer ça devait être impossible... Cela voulais dire j'allais devoir changer de stratégie pour plus tard mais je préfère ne pas y penser maintenant

Jambes croisé les mains sur les genoux, ah oui j'ai pas jambe mais vous voyez le topo non? Je suis en position de méditation comme une sorte de gourou qui n'a ni bras et jambes mais soit ce n'est qu'un détail... Je ferma les yeux de manière paisible et pris une longue respiration suivit d'une inspiration et je continua ainsi de manière rythmé, et voilà mes coco après trois long paragraphes bien chiant je commence enfin ma séance de méditation!

Je me retrouva alors plonger dans le noir jusqu'ici rien de très extraordinaire vu je fermais les yeux. Il continua de faire tout noir l'envi dormir pouvais s'emparer de moi et cette séance de sois disais méditation commençait a être un véritable défi pour m'empêcher de m'endormir, pour cela rien de plus facile ouvrir les yeux pour rester éveillé, mais adieu la méditation... Wha c'était chaud je demande comment presque les gens font pour pas s'endormir sur ce machin... Bon je me leva de mon gros rocher et marcha de nouveau, essayant trouver un nouveau endroit...

J'arriva a un petit endroit ou plutôt une petite clairière ressemblant a une clairière de mon monde, paisible et magnifique a la fois il semblerai j'aurai trouver le lieu idéal pour méditer. Alors je m'apprêtais a me mettre en position de méditation j'entendu quelques bruits, des pleures pour être précis, difficile de méditer avec une personne en pleure a côté! Alors je préfère m'occuper de ce petit contre temps avant de commencer a méditer... Je me mis a la recherche de la sois disant personne en pleure mais même en suivant le bruit je trouva personne, et pourtant plus je semblais avancer plus j'avais l'impression d'entendre de nombreux pleure mais aussi de cris jusqu'à croire que ces bruits provenait de la nature elle même... Aaaah ça devenait de plus en fort et y en avait de plus en plus j'allais devenir dingue!

« STOOOOP! »


Les sons s'arrêtaient directement, j'aurai du être content oui mais je ressentie comme un grand malaise d'un coup, j'avais une horrible boule d'angoisse au ventre, j'avais crier pour stopper tout ses cris mais j'ai comme l'impression d'avoir fait peur a aux personnes qui avait provoquer ses pleures... Ceux ci avait besoin de réconfort ou autre et j'ai gueuler comme un pauvre connard... Boh rien d'y penser je commence a avoir la nausée... D'une petite voix mal a l'aise je décida de m'excuser...

« je suis désolé, je voulais pas crier je suis pas dans mes meilleurs jours... Attendez ne fuyez pas... »

Seul... Oui seul, bon j'étais déjà seul mais la c'est comme ci je ressentait comme ci toute vie autour de moi m'avait quitter... Abandonner, ou pire fuis, je suis quelqu'un qui vie normalement en excellente communion avec la nature... Mais la c'était pas le cas... De plus les choses s'assombrir autour de moi, inutile de dire plus le temps passe plus je sentais mal a l'aise, nauséeux et effrayé... Génial comme sensation et le bonbon sur le gâteau c'est je sentais totalement démunie et incapable de faire quoi ce soit car c'était le cas je savais pas quoi faire, c'est arg horrible!!! Alors je me trouvais toujours très seul j'entendu des bruit pas s'avancer vers moi... Je savais pas si je devais être méfiant ou non? Après tout je risquait de faire peur a quelqu'un... Mais si c'était un ennemi... Arg je sais pas je sais plus! Ça m'énerve ma cervelle bouillonne tans pis je relativiserai quand la personne arrivera vers moi... Puis finalement celle ci se trouva face a moi en la voyant je ne pût être que choqué...

« Too ici? Comment m'as tu retrouver? »

« Te retrouver fut très facile, après tout je ne suis que toi même! »

« Tu n'es qu'un double créer par Mister Dark copiant mes moindres geste et ton seul but et me tuer... Tu n'as rien avoir avec moi même! »

« c'esf vrai! Mais mourir n'est pas ton but actuel? Ça t'en lèverai de fameux pois sur ton dos non? Tu aurais plus a préoccuper des cretins de notre monde que tu as lâchement abandonner! Ou bien a ce pauvre Zero et a sa petite amie Iris qui s'est fait anéantir par l'étoile noire, alors tu étais la mais tu as rien fait. Mais mieux encore finit de t'occuper de cette gamine que tu prétend aimer tu aurais plus peur de la blesser! »

La mort vu comme ça était une solution facile et efficaces... Et j'avoue que quand ce Dark Rayman me renvoya toute mes erreurs en pleins nez je ne sus pas quoi répondre pourtant j'étais normalement préparer a répondre a ce type de réplique débile... Mais faut dire sur le coup tellement chose c'était enchaîner en si peut temps je savais pas quoi penser et je flippais un peut de le toucher, je pouvais lui coller mon poing dans la gueule mais il attendais sûrement que ça... Ahaha que faire? Plus je réfléchissait a quoi faire au lieu d'agir plus j'avais l'impression de que mon cerveau s'ébouillantait et si je continuais ainsi il allait exploser... Alors je me mis un fuir tel un lâche mauvaise solution j'avais beau courir dans tout les côté il restait aussi proche... A croire j'étais coincé dans une sorte de boucle...  Alors je fuyais pour ma propre vie je l'entendu faire une remarque comme quoi je pourrais pas fuir comme je venais de le faire ou comme j'avais fait pour mon propre monde... D'épuisement je me coucha au sol épuisé, le fixant tête basse... Je le regardais limite avec une tête de chien battu, inutile de préciser cela le fit bien rire... Mais ceci n'était que du bluff je pouvais pas fuir très bien cela voulait dire je devais l'affronter. Et j'allais pas m'abaisser a tout cela! Je repris mon souffle et le regarda fixement dans les yeux avec un regard bien plus déterminé.

« tu crois c'est avec c'est quelques propos tu arriveras a me convaincre de mourir?! Je n'ai rien lâcher! Et abandonner personnes! Ceux de mon monde n'ont plus besoin de moi actuellement! Mais si besoin je serrais toujours présent pour exploser la gueule des petits enfoirés de ton espèce! Ici par contre j'ai un ami qui a besoin de moi! Il a vécu un moment très dur et je compte pas le lâcher, ensuite il y a non pas cette gamine comme tu le prétends mais une magnifique et très jeune femme qui compte aussi sur moi! Et j'ai décider que je ferrais tout! Absolument tout pour son bonheur alors si tu as que des solutions comme la mort a me proposer va te faire foutre j'ai pas besoin de l'aide de personne comme toi! »

Alors je prononçais mon long discourt, mon clone se mît petit a petit disparaître jusqu'à avoir totalement disparut a la fin ma phrase, il commença a fair plus lumineux et je ressentie comme un grand un très grand même soulagement, que j'exprima sur un long soupire qui me fif ouvrir les yeux et qui me fif revenir directement a la réalité... Quand je réalisa cela ou ce qui venait de m'arriver plutôt je tomba en arrière de mon rocher je j'avais jamais bouger ni ouvert les yeux pendant tout ce temps je méditait... Et beh quel expérience mes habit était même en sueur un peut comme Plum quand elle avait méditer sauf que moi et bien je sentais bien léger... Et si on peut dire honnête avec moi même... Je m'asseyais quelques minutes dans les herbes repensant a ce que je venais de vivre! Puis après avoir bien repris mon souffle et totalement mes esprits je me remis en route... Merde le soleil était en train ce coucher combien temps j'avais laisser Plum et Geno j'espère ne pas les avoir fait trop attendre ou inquiéter.

Alors j'étais tout même très pressé les retrouver je marcha d'un pas léger pas trop rapide, profitant tout de même du magnifique coucher soleil... C'est marrant mais j'avais l'impression le ciel lui aussi c'était adoucie. Mais peut être que c'était mon imagination comme j'étais en colère tout a l'heure ou ailleurs si on peut dire peut être ma vision des choses était différent... Enfin soit après quelques longues minute de marche j'arriva un peut étourdit après tout qui venait m'arriver j'avais vécu un grand moment émotionnelle et j'étais un peut troublé malgré tout. Cela dit, cela m'empêcha pas de sourire en arrivant près des deux individus. Je savais pas trop quoi leurs dire au début pour expliquer mon comportement un peut fuyard de tout a l'heure, j'avais l'impression de devoir leurs présenter des excuses mais au fond de moi je me dis si j'avais jamais fais cela cet journée serrait mal finit, alors et bien je laissa le silence ainsi mon grand sourire sincère parler a ma place. Cela dit vois me connaissez non? Je suis pas non plus genre a rester la sans rien dire ou surtout sans rien faire, tels un idiot alors avant les deux personnes puissent se mettre a parler je pris le bras de ma belle la serrant fort dans mes bras, je crois je lui devait un calin après tout, j'étais pas très enthousiaste tout a l'heure si on peut dire. D'ailleurs en parlant de tout a l'heure j'avais prétendu ne pas avoir écouté ce qui est faux enfin un peut je n'ai pas tout suivit mais suffisamment pour savoir Plum s'était excusée envers moi pour mon comportement d'idiot, Ahaha qu'est que elle peut adora élément naïve des fois.

« Plum pourquoi tu t'es excusée tout a l'heure? Tu as mal compris je pense tu as rien a reprocher tu étais énervée a cause de ce que tu venais de vivre... C'est moi qui est agis comme un abrutit... C'est a moi de te devoir des excuses... Alors je suis désolé de m'être comporter comme un idiot et aussi de t'avoir inquiéter quand j'étais partie... Je t'aime! »

J'étais toujours en train de la tenir dans mes bras même très fortement dans mes bras le soucis et je n'avais pas envi de la lâcher ... Ni au final de la perde, je ressentait a ce moment même cette agréable sensation de toujours vouloir rester auprès d'elle et veiller sur elle, faire en sorte que chaque moment de sa vie soit des plus agréable et heureux lui permettant d'ignorer son passé. Je sais c'est pas simple mais je suis pas seul a vouloir cela , pensais en fixant un instant Geno avec un sourire tout aussi sincère mais en gardant ma belle dans mes bras... Si j'étais pas un minimum puéril je serrais peut être même en train pleurer d'émotion mais oh faut pas abuser des bonnes choses!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Plumy
☆ Let's a go ! ☆
☆ Let's a go ! ☆


» Messages : 19775
Pièces : 2312
» Localisation : N'importe où
» Age : 26



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Plum
Classe: Princesse des Neiges
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mar 24 Fév - 19:16

Scrutant l'horizon tout en attendant avec inquiétude pour celui qu'elle aimait au vue de la réaction qu'il avait eu, Plum était bien plus calme et apaisée que tout à l'heure malgré qu'elle était à présent inquiète pour Rayman qui ne semblait pas revenir. Elle resta droite et debout malgré les heures qui défilaient en regardant toujours la direction vers laquelle son petit-ami démembré était parti.

Pendant ce temps d'attente (car elle croyait au plus profond d'elle-même qu'il reviendrait), la jeune femme à la chevelure blonde se remit à penser aux paroles blessantes qu'elle avait dites à Rayman sous les effets de la colère à cause de la méditation. Son regard semblait totalement ailleurs à ce moment-là. Elle ne voulait pas le perdre... Le perdre de la même manière qu'elle avait perdu sa poupée ce jour-là et surtout ne pas le voir mourir de ses mains sans qu'elle ne s'en rende compte, aveuglée par la colère.

Certes, elle ne voulait pas non plus perdre sa poupée en bois qui avait drôlement grandi depuis, mais ce n'était pas pareil par rapport à Rayman. Elle voyait Geno comme un très grand ami (et grand ami pas seulement par la taille, mais aussi par le cœur) en qui elle pouvait se confier à nouveau comme autrefois pour oublier ces moments difficiles, alors que Rayman... C'était tout autre chose et bien nouveau pour elle. Même si c'était elle qui avait fait le premier pas lors des aventures à la caverne de glace, elle ne savait pas vraiment ce que la signifiait réellement et avait seulement laisser agir cœur lui dicter les paroles ce jour-là.

Son absence durant des longues heures permit à notre jolie blonde ce que c'était réellement d'aimer une personne au point de s'inquiéter pour celle-ci quand elle n'était pas bien et surtout de penser que de perdre cette personne qui prend une place dans le cœur pourrait être totalement insupportable. Elle jeta un coup d'oeil vers Geno avant de scruter à nouveau l'horizon tout en se mettant à faire une promesse intérieurement pour de ne plus jamais agir de cette manière pour ainsi non seulement d'éviter un second drame mais surtout pour ne pas subir l'insupportable pour elle.


* À partir de maintenant, je vais tout faire pour ne jamais en arriver là. Je ne veux plus être aveuglée par la colère comme autrefois... Je ne veux pas le perdre... Je ne veux pas perdre ceux qui me sont chères  surtout toi Ray qui prend une place très importante pour moi !* pensa-t-elle tout en scrutant l'horizon

À peine qu'elle ait fini de faire ce serment télépathique, la jeune femme à la chevelure blonde se mit à parler à son fidèle ami et confident qui est resté près d'elle, attendant aussi sur Rayman qu'elle savait maintenant ce que c'était réellement d'aimer, repensant à un souvenir lorsqu'elle était enfant et qu'elle avait posé cette question sur l'amour à Geno pendant que celle qui la maltraitée était absente des lieux. Elle comprenait enfin le sens des explications de sa poupée sur ce sentiment qu'il avait dit à cette époque.


« Je sais enfin ce que c'est réellement d'aimer maintenant. Je comprends le sens de tes explications que tu m'avais faites ce jour-là. *scrute toujours l'horizon* Je suis vraiment très inquiète pour lui, j'espère que ça va aller pour Ray... *se tient le cœur* Ça me fait mal de voir qu'il ne va pas bien » dit-elle sérieuse mais d'une voix très inquiète à Geno tout en scrutant l'horizon, attendant avec impatience que Rayman revienne

Quelques minutes après avoir ce qu'elle ressentait à son fidèle ami et confident, la jolie blonde vit une ombre arriver au loin. Intriguée, elle regarda attentivement l'ombre de la personne qui arrivait vers eux. Au fur et à mesure que celle-ci se rapprocha, la jeune femme se mit à reconnaître son petit-ami qui revenait enfin. Elle se mit à sourire joyeusement en le voyant arriver vers eux. Il avait l'air moins froid que tout à l'heure, la preuve : Il souriait.

Rassurée de voir qu'il allait mieux, la jolie blonde avait envie de faire une petite remarque bien sympathique quand soudain, elle sentît ce cher démembré lui prendre le bras avant de la serrer très fort dans ses bras et de faire un gros câlin. Ce geste surprit beaucoup la jeune femme vu qu'il n'avait pas du tout réagit à ses excuses et ses pleurs il y a quelques heures plus tôt.

Il se mit alors à poser la question sur la raison pour laquelle elle s'était excusée avant de répondre (avec des heures de retard certes !) à ces mêmes excuses de la blondinette sur son comportement colérique et ses propos blessantes dû à la méditation, disant qu'elle n'avait rien à se reprocher et que son comportement était dû à ce qu'elle avait subit psychologiquement à cause de la méditation. Il se mit par la suite à s'excuser pour son comportement car il avait agit d'après lui comme un abruti et s'excusa également de l'avoir inquiéter avec son absence le tout conclut par un mot bien tendre où c'était la seconde fois qu'elle l'entendait de sa vie et surtout de Rayman... Qu'il l'aimait.

La jeune femme à la chevelure blonde se mit à sourire légèrement mais on pouvait une larme couler de long de sa joue pendant qu'elle profitait dans les bras de celui qu'elle aimait profondément. Elle était à la fois rassurée qu'il ne lui voulait pas pour son comportement de tout à l'heure mais surtout elle était rassurée de voir qu'il n'était plus aussi froid et distant que tout à l'heure au point de s'excuser.


« Je t'aime aussi Ray ! Je ne veux pas te perdre ! » dit-elle sincèrement avec un léger sourire à Rayman tout en restant toujours dans ses bras sans dire un mot de plus comme pour signifier à son petit-ami qu'elle était loin de lui en vouloir.

Pour elle, le coup de colère qu'elle avait eu au point de blesser moralement Rayman et que ce dernier avait répliqué aussitôt, bref l'origine même de cette tension qu'il y avait eu entre eux était pour elle dû à la méditation rien de plus. Elle profita de cet instant de rester dans les bras de son petit-ami, c'était un moment tellement agréable qu'elle n'avait pas envie non plus que cela s'arrête. Le tout sous un si beau coucher de soleil, quoi de mieux pour oublier ce qui venait de se passer et de rester tendrement dans les bras de son petit-ami qu'elle aime tant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Geno ♥♪!?
☆ Gardien de la Star Road ☆
☆ Gardien de la Star Road ☆


» Messages : 1090
Pièces : 818
» Localisation : Là-haut, dans un lieu appelé Star Road...
» Age : 17



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: ♥♪!? (Geno)
Classe: Etoile
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 25 Fév - 14:49

Malgré ses mots, la jeune fille semblait tout aussi tracassée. Peu importe ce qu'il disait, cela ne la calmerait pas. Il fallait vraiment que Rayman soit là et montre qu'il va bien pour qu'elle arrête de s'en faire pour lui. Elle fixa Geno avant de scruter à nouveau l'horizon, l'air pensive. Elle s'en voulait encore, alors qu'elle n'avait rien fait. Et ça, rien ne pourrait lui faire enlever cette idée de la tête, aussi têtue qu'elle était. Tout en continuant de regarder au loin, elle s'adressa à sa poupée en lui disant qu'elle comprenait enfin ses explications d'antan sur ce qu'est l'amour. Il sourit et pensa :

"Enfin, elle réalise enfin ce que c'est réellement. Hé hé, elle a bien mûrit depuis tout ce temps. Ca fait plaisir à voir..."

Elle poursuivit en se montrant inquiète pour Rayman tout en se tenant le cœur. En effet, elle avait bel et bien comprit ce qu'était ce sentiment. Geno fixa Plum qui cherchait toujours son aimé du regard, heureux de la voir grandie. Un peu comme un parent heureux de voir son enfant grandir. Enfin ici, en l’occurrence un gardien heureux de voir sa protégée plus mature.

Il se mit donc également à regarder dans la même direction que la jeune fille. Il commençait également à s'inquiéter pour lui, le soleil était déjà en train de se coucher. Le soleil se couche... Le soleil se couche... Geno fit de gros yeux. Sa garde ! Il l'a encore une fois séchée ! A moins que le soleil se couche tôt, ce soir... Et zut... Il réfléchit un instant et haussa les épaules. Ce n'est pas si grave, il n'y avait plus de baguette donc personne ne voudrait aller là haut. Mais tout de même... Il allait encore une fois se faire sermonner. Et puis tant pis ! Il était en vacances oui ou non ? Et puis c'était pour la bonne cause. Les Esprits comprendront certainement...

Alors qu'il se questionnait encore sur les représailles qu'il allait subir à son retour, il aperçut une ombre se diriger vers eux. Rayman était enfin de retour ! Quel soulagement, le pantin ne put s'empêcher de sourire joyeusement en direction de ce dernier. Mais la plus heureuse devait être Plum, elle qui s'inquiétait tant pour lui. Le regard de la jeune fille aux cheveux blonds s'illumina quand elle comprit qui était de retour et avant qu'elle ne puisse dire un mot, le démembré la prit dans ses bras. Il s'excusa pour tout ce qu'il avait fait et lui dit des mots que la jeune femme n'avait pas l'habitude d'entendre. "Je t'aime".

Elle lui répéta ces même mots. "Je t'aime". Une larme coulait sur sa joue. Geno savait très bien à quel point ces mots étaient forts pour elle, vu à quel point il était rare pour elle de les entendre à son égard. Il eut un sentiment de satisfaction en voyant la scène. Il n'était plus le seul gardien à présent, Rayman le remplaçait très bien. Enfin, ce n'est pas pour autant qu'il renoncera à la protéger, bien au contraire. Il l'avait enfin retrouvée après tant d'années, ce n'était pas pour la laisser tomber. Peut être qu'il prolongera ses vacances, finalement. Ce n'est pas comme s'il ne les avait pas méritées...

Il s'approcha doucement du couple et dit d'une voix mélangeant douceur et satisfaction tout en souriant de plus belle :


"Et bien, je pense que l'entraînement ne fut pas vain, loin de là. Vous avez tous les deux appris quelque chose aujourd'hui. Ou du moins, compris quelque chose. Je suis heureux pour vous !"

Il marqua une courte pause afin d'attirer un peu plus leur attention, vu leur état plutôt bouleversé par les événements, et reprit en croisant les bras, l'air plus sérieux:

"Aucun de vous deux n'a à s'excuser. Personne n'est en tort, vous n'avez pas à culpabiliser pour quoi que ce soit. Tout cela a été dû à cette méditation. C'était en effet peut être trop tôt pour la faire..." *sourit légèrement* "Mais au final, tout s'est arrangé, non ? Elle a même fait en sorte que vous réalisiez à quel point vous tenez l'un à l'autre." *murmure* "Si ça ce n'est pas ironique... Faire le bien par le mal..."

Il maintint son regard fixe envers les deux personnes en face de lui. Après tout, si Plum n'avait pas médité, elle ne se serait pas rendu compte à quel point elle aimait Rayman. Elle avait beau avoir énormément souffert à cause de cela, on peut dire qu'au final ça ne s'est pas avéré si inutile. C'était pour la bonne cause. Et Geno soupçonnait le démembré d'avoir également tenté la méditation, vu son changement de comportement si soudain. Il avait également l'air perturbé, il a dû affronter ses peurs lui aussi. Peut être les a-t-il vaincues, mais peu importe. Le résultat était le même : il était là en train de câliner tendrement la personne qu'il chérie plus que tout au monde.

Et voir un amour si fort, ça, c'était beau.



Geno The Star Guardian ♥♪!?
♥♪!? :
 

Souvenirs ~ ★:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ode
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2680
Pièces : 1150
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Jeu 19 Mar - 21:03

Serrant bien fort ma belle dans mes bras bien j'en ai pas mais on se comprends, elle m'exprime ses sentiments, qui me rendu assez joyeux bien je j'avais aucun doute sur ses sentiments malgré sa crise de colère dont elle semblait encore malgré elle se reprocher. Bien que elle sait que elle est pas entièrement responsable. Geno nous laissa quelques minutes pour exprimer nos sentiments avant de venir a nos côté, il fit quelques remarques pour nous faire comprendre que on absolument pas a nous vouloir, chose que vous imaginez bah j'écoutais a moitié, vu je m'en voulais déjà plus et décida de faire une petite remarques a mon tour!

« Génial ça peut pleurer les poupée en bois! Et bien Geno je t'imaginais aussi émotif! »

Sur ma remarques pourri qui remis une ambiance un peut plus dynamique dans l'air, je m'assis dans les hautes herbes, bien il commençait a faire tard, j'ignore si oui ou non cette journée a été bénéfique mais d'après la poupée oui, en tout cas niveau entraînement on reste un peut au point mort. Car même moi je sentais un peut coincé, je savais pas trop m'y prendre avec Plum pour l'entraîner je pouvais prendre la première solution qui était lui faire des salle remarques mais j'avais peur ça me retombe dessus. Plum n'est pas mon ennemi, et c'est un peut dur de lui faire si mal encore plus volontairement. La méditation je sais pas c'était plus dur je pensais même moi j'ai faillit ressortie dans un salle état heureusement pour moi j'avais un mental plus fort et plus combatif que celui de Plum. Elle agis que physiquement, moi qui sentais déjà très démunie dans cette méditation alors j'imagine pas Plum...

« Enfin j'avoue maintenant je bloque un peut. Tu dois entraîner ton mental quoi qu'il arrive si tu veux vraiment combattre. Mais je sais pas trop comment m'y prendre pour atteindre cette équilibre entre le mental et le physique. » Disais-je plus sérieusement.


Je réfléchis peut être que a force médité ça ira mieux, je sais pas le soucis c'est j'avoue j'ai pas envi perde plus d'un an pour un entraînement, enfin pas j'ai pas le temps la flemme je l'avoue et j'étais même pas sur dire résultat, je savais ça serrait pas gagner aujourd'hui mais je croyais quand même que autre chose ressort... Pour être honnête je m'attendais a des émotion forte... Comme la tristesse, mais c'est toujours cette colère que elle fais ressortie même dans sa méditation elle utilise sa colère comme mode de protection... Peut être que expliquer ma séance de méditation peut l'aider

« Enfin bref, vous m'avez pas poser la question, mais pour ceux ça intéresserais quand même j'ai été méditer, car je m'en voulais vraiment pour mon comportement et c'était la première je m'en voulais ainsi... Alors j'ai décider de méditer pour voir que ça fessais... J'ai eu personnellement beaucoup mal, je suis trouver vite démunie et faible et j'avoue ces une sensation dont j'ai particulièrement horreur... Puis après ça j'ai réaliser quand en fait j'étais pas si faible que ça... Et j'ai su trouver une force intérieure qui m'a permis de sentir bien mieux après... C'était une expérience très effrayante mais surtout très riche au final... Je me disais Plum ton ressentie de ta méditation en dehors tu as péter les plomb? Si tu veux en parler bien sur? »


Je pense que après cette discussion nous pourront retourner au bercail, le soleil était déjà coucher et continuer servait a rien, mais un petit résumer de l'expérience que avait subis Plum pourrait aider.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Plumy
☆ Let's a go ! ☆
☆ Let's a go ! ☆


» Messages : 19775
Pièces : 2312
» Localisation : N'importe où
» Age : 26



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Plum
Classe: Princesse des Neiges
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Jeu 19 Mar - 23:40

Tout en restant encore dans les bras de celui qu’elle aimait profondément, Plum entendit alors la petite remarque pourri de son petit-ami qui la fit légèrement sourire. Ce dernier se mit alors à se retirer d’elle et à s’asseoir dans l’herbe avant de redevenir sérieux. Il semblait bien se casser la tête pour cet entraînement mental pour elle et d’ailleurs, cela se confirme bel et bien lorsqu’il se mit à dire qu’il bloquait un peu maintenant avant de se mettre à dire qu’elle doit malgré tout entraîner son mental. La jeune femme savait parfaitement qu’elle devait absolument entraîner cela pour ne plus voir sa plus grande peur se réaliser à nouveau à savoir faire du mal à ceux qu’elle aime à cause de sa colère. Elle se mit également à réfléchir pour savoir comment faire pour entraîner son mental tout en évitant à tout prix que sa plus grande peur ressurgit à nouveau.

Perdue dans ses pensées à réfléchir comment pallier ce problème, La jeune femme à la chevelure blonde sortit alors de celles-ci en entendant Rayman dire à tous ceux présent ce qu’il avait fait lorsqu’il était seul. Il se mit alors à expliquer qu’il avait lui-même fait de la méditation avant de décrire son ressenti. La jolie blonde écouta tout ce qu’il disait sans parler dedans l’air à la fois intéressée et intriguée. Après qu’il ait dit ce qu’il avait à dire, il se mit à proposer à notre jolie blonde ici présent de lui raconter son ressenti de la méditation si elle le voulait.

La jeune femme se mit aussitôt à baisser la tête avant de parler de manière triste mais assez franche son ressenti de sa méditation. Elle ne savait pas trop si cela avait vraiment apporté quelque chose pour elle, c’était surtout ses souvenirs mélangés à des personnes qu’elle appréciait énormément qui se mettait à la traiter de monstre pour ce qu’elle avait fait toute sa méditation. Ne sachant pas trop niveau ressenti, elle se mit en même temps à raconter très exactement ce qu’il s’est passé lors de la méditation à Rayman en espérant que tous ces détails pourront l’aider.


« À vrai dire, niveau ressenti je ne sais pas trop si cela a apporté quelque chose chez moi, peut-être seulement ma plus grande crainte qui s’est ressurgit devant vous deux. J’ai peur de vous faire du mal à cause de mes colères qui m’aveuglent totalement et que je ne me contrôle plus. M’enfin bon, je vais t’expliquer dans les moindres détails ce que j’ai vu quand j’ai médité *prend une grande bouffée d’air*

En fait j’étais une pièce sombre mais totalement sombre pas aucune lumière, rien le noir complet ! Je me suis mise tout d’abord à entendre des cris et des pleurs d’enfant, mes cris et mes pleurs à l’époque avec le bruit de coups comme si je n’avais que le son de ce qui se passait à l’époque. Ça m’avait déstabilisée sur le coup et instinctivement, je m’étais mis à me boucher les oreilles. Je me suis très vite reprise pour pouvoir faire face à ces sons atroces dans le noir et je me suis mise à avancer. Ces sons horribles se sont arrêtés net ! Je pensais avoir fait l’exploit qu’il fallait mais les choses qui allaient suivre étaient encore plus horribles pour moi et cela venait d’un coup sans que je puisse pouvoir faire quoi que ce soit !

Je voyais à nouveau cet horrible souvenir de cette journée où je me sentais terriblement seule et que je cherchais de l’affection envers celle qui m’élevait en faisant un très beau dessin avant une chanson que j’avais écrite pour montrer point je l’aimais mais… cela ne lui avait pas plu loin de là ! Elle s’est mise à déchirer le dessin auxquelles j’ai passé énormément de temps dessus avant de frapper très fort avec tout ce qu’elle avait sous la main, c’était ma punition pour avoir voulu demander un peu de tendresse et d’affection. J’avais eu l’impression de ressentir toutes les douleurs comme à l’époque et tous ses paroles qu’elle disait devant moi à l’époque, j’avais l’impression de revivre une de ces scènes de violence mais celle-ci était l’une des pires qui m’avait marqué.

*est à deux doigts de craquer* J’avais du mal à supporter à nouveau cette scène et dans la foulée on voyait le pire des souvenirs : Celui de voir le corps de cette femme qui m’a torturée totalement pâle et inerte disant dans son propre sang, elle… *est au bord des larmes* Elle était tailladée de partout, poignardée de partout, on ne reconnaîtrait même plus son visage et j'étais couverte de son sang avec un énorme couteau de cuisine dans mes mains !

*Est sur le point de craquer et parvient difficilement à être calme* Après ces deux souvenirs, Je te voyais avec Geno, Peach, Maka, Mizu… tous ceux que j’appréciais énormément qui me disait que j’étais un monstre ! Le pire c’était quand toi et Geno qui me le disait ça me faisait mal ! Après cela le sol noir s’est ouvert à mes pieds et je tombais tout en entendant encore que j’étais un monstre »
dit-elle tout d’abord avant la bouffée d’air puis d’une voix sérieuse avant de trembler comme une feuille et d’être limite aux bords des larmes, prête à craquer.

Après qu’elle ait fini de raconter tout ce qui s’est passé quand elle a médité, la jeune femme à la chevelure blonde se mit à craquer totalement. Elle pleura à chaudes larmes en repensant à tout ceci et trembla comme une feuille. Jamais elle n’avait raconté ne serait-ce qu’une partie de ce qu’elle subissait lorsqu’elle était enfant à qui que ce soit à part Geno, la poupée en bois qu’elle pensait avoir perdue à tout jamais. Elle qui avait voulu rester forte pour le raconter, elle n’y parvenait pas même lorsqu’elle en parlait déjà à Geno, elle était limite en train de craquer à nouveau. Le fait de décrire exactement ses souvenirs avait totalement fait craqué la jeune femme qui pleura à chaudes larmes tout en tremblant de tout son corps


« Je ne veux plus être en colère comme ce jour maudit ! Je m’en suis pris certes à la plus grande des sales garces mais elle ne méritait pas non plus de mourir de cette manière. Je… je ne veux pas vous faire du mal à cause de mes colères, je ne veux pas vous perdre à cause de moi ! » dit-elle entre deux sanglots tout en tremblant encore

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Geno ♥♪!?
☆ Gardien de la Star Road ☆
☆ Gardien de la Star Road ☆


» Messages : 1090
Pièces : 818
» Localisation : Là-haut, dans un lieu appelé Star Road...
» Age : 17



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: ♥♪!? (Geno)
Classe: Etoile
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Sam 21 Mar - 1:42

Suite aux mots de Geno, Rayman sourit à ce dernier d'un regard plutôt ironique avant de lancer une remarque à son égard, afin de détendre l'atmosphère toujours aussi pesante malgré le fait que lui et Plum se soient serrés dans les bras plusieurs minutes durant. Le fait qu'on le trouve émotif le fit hausser un sourcil et sourire en coin. C'est vrai, quand il s'agissait de la jeune fille, les émotions passaient toujours avant le reste. Après tout, n'était-il pas son gardien ? C'était tout à fait normal de s'inquiéter pour elle... Enfin, toujours est-il qu'il avait dit ça avec humour et sa tentative était plutôt réussie : sa protégée esquissa un léger sourire l'espace de quelques secondes.

Suite à cela, le démembré alla s'asseoir dans l'herbe et reprit un air plus grave et sérieux. Il avait raison. Nous étions toujours bloqués sur cet entraînement. Certes, ce dernier avait appris quelque chose au couple mais ce n'était pas son objectif premier. Il devait normalement faire en sorte que Plum ait un équilibre entre son physique et son mental en combat, chose qui était loin d'être acquise. Geno repensa au moment où Plum avait essayé de méditer et eut le regard sombre quelques secondes avant que Rayman ne poursuive à nouveau.

Oh, il était allé méditer ? Cela expliquerait bien des choses, comme son changement soudain de comportement à son retour par exemple. Cependant... Il avait l'air moins choqué que la jeune fille à la chevelure blonde à ce moment là. Avait-il réussi à surpasser ses peurs lors de celle-ci ? La poupée de bois n'eut pas à attendre la réponse à ses questions intérieures que Rayman continuait de décrire ce qu'il a ressenti. Il a eu peur et mal, une sensation dont il avait particulièrement horreur comme il dit, mais... Il trouva une sorte de lumière qui lui fit se sentir en bien meilleure forme. Cela l'avait enrichi. Contrairement à Plum. La pauvre était restée choquée et épouvantée même après sa méditation. Il avait donc bien réussi, lui...

Vint ensuite la question fatidique : qu'avait donc éprouvé Plum lors de sa méditation ? La tension a subitement monté dans l'air. L'atmosphère s'était en effet à nouveau alourdie, et de plus belle. Geno le ressentait et fut plutôt mal à l'aise en voyant le visage de sa protégée se durcir et se crisper. La jeune fille avait la tête baissée et commença à parler avec une certaine tristesse, encore troublée par les récents événements. Elle dit avoir eu peur que sa colère reprenne le dessus comme autrefois, ne voulant pas faire du mal à ses amis, puis pris une grande inspiration avant de commencer son récit.

Et quel récit...

Elle raconta tout au détail près. Tout. Elle s'était retrouvée dans une pièce sombre, entendant ses propres pleurs et le son des coups qu'elle se prenait enfant... Puis vint cette horrible journée, celle où la petite fille qu'elle était voulut dessiner à sa "belle-mère" afin de lui prouver son amour. Amour qui en fin de compte fut vain... Enfin, ce jour s'était au final achevé par une note plutôt positive. Mais seuls les moments les plus douloureux de son enfance refaisaient surface. Dont le meurtre. L'entendre raconter à nouveau tous ces événements passés firent serrer des poings le gardien. Le fait d'évoquer tout ceci ne le rendait non pas triste ou quoi que ce soit, mais plutôt en colère. Qu'elle soit morte ou non, il ne pouvait pardonner à Anna tout ce qu'elle avait fait à Plum. C'était tout bonnement impossible pour lui. Juste, non.

La pauvre jeune fille était à deux doigts de craquer, elle tremblait de plus en plus. Elle poursuivit encore et toujours son monologue en s'attaquant à une des parties les plus horribles de ses visions, bien que ces dernières furent assez équivalentes niveau horreur. Elle avait vu toutes les personnes à qui elle tenait tant la traiter de monstre avant de tomber dans un trou sans fond. Tiens, Geno semblait l'avoir entendue parler de ceci tout à l'heure. Et non pas que tout à l'heure, d'ailleurs...

Elle ne pouvait plus se retenir. Elle éclata en larmes après avoir raconté tout ce dont elle se souvenait quant à sa méditation. Elle disait regretter ce qu'elle avait fait ce jour là, à cette femme. Disant qu'elle ne méritait pas de mourir ainsi. Elle rajouta également ne pas vouloir les perdre, lui et Rayman. Ne voulant entendre plus d'atrocités de la bouche de Plum, la poupée de bois s'avança vers elle, le regard déterminé. Il lui prit l'épaule d'une main, comme il faisait habituellement pour la calmer, et dit d'une voix sérieuse et assurée :


"Tu n'as pas à t'en vouloir pour tout ça, voyons. La colère t'ayant emparée à ce moment là était tout à fait normale. Je ressentais la même chose également. Après tout ce qu'elle t'avait fait subir... Il devait bien y avoir un moment où tu craquerais, où tu n'en pourrais plus. Ce fut malheureusement la goutte d'eau qui fit déborder le vase, elle était allée beaucoup trop loin..."

*sourit légèrement* "Cependant... N'est-ce pas le but de cet entraînement que de faire évoluer tout ça, de te faire surmonter ta colère ? Je suis persuadé que tu y arriveras, alors ne t'inquiète plus pour nous. Pense plutôt à toi, c'est tout ce qui compte pour l'instant. En tout cas, tu as été très courageuse de nous raconter tout ce que tu avais vécu durant ta méditation. Cela nous aidera beaucoup pour continuer de te faire avancer dans ton entraînement."


Il leva ensuite la tête pour regarder le ciel étoilé. Il faisait déjà nuit...

"Il commence à se faire tard. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je pense qu'il faudrait songer à rentrer. Nous pourrons toujours reprendre demain, à cette heure-ci les conditions ne sont pas idéales pour s'entraîner."

Sur ces mots, il lâcha l'épaule de Plum tout en continuant de fixer le ciel d'un regard devenu soudainement très sombre. Il murmura d'une voix toute aussi obscure des mots auxquels il n'arrêtait pas de penser depuis cinq années déjà. C'était sorti malgré lui.

"Je pense que si tu ne l'avais pas tuée ce jour là... C'aurait bien pu être moi le meurtrier."

Il écarquilla les yeux et secoua légèrement la tête avant de penser, surpris et aberré par lui-même :

"Mais..! Quel idiot d'avoir dit ça devant elle..!"



Geno The Star Guardian ♥♪!?
♥♪!? :
 

Souvenirs ~ ★:
 
Revenir en haut Aller en bas

Plumy
☆ Let's a go ! ☆
☆ Let's a go ! ☆


» Messages : 19775
Pièces : 2312
» Localisation : N'importe où
» Age : 26



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Plum
Classe: Princesse des Neiges
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Sam 21 Mar - 14:50

Peu de temps après avoir raconté dans les moindres détails tout ce qu'elle avait subit lors de la méditation, Plum craquai totalement et n'arrêtait pas de pleurer en ayant la tête baissée. Elle pleurai à chaude larmes tremblante comme une feuille jusqu'à ce qu'elle sentît la main de Geno qui prenait son épaule : Elle se mit aussitôt à lever les yeux vers sa poupée en bois qui faisait le même geste qu'autrefois pour la calmer.

Ce dernier se mit à la rassurer en disant que c'était tout à fait normal que sa colère l'avait emporté ce jour-là avec ce qu'elle a dû subir durant tant d'années par cette femme en précisant bien qu'il était également en colère envers Anna. La jeune femme à la chevelure blonde se mit à écouter attentivement ce que sa poupée lui disait pour la rassurer tout en écoutant par la suite ce que Geno lui disait concernant la méditation.

Il expliqua alors que c'était le but de la méditation de surmonter cette colère avant de dire d'une voix tout aussi sérieuse et assurée qu'il était sûr qu'elle allait réussir à la surmonter avant de dire qu'elle devait à présent penser à elle et ne pas s'inquiéter pour eux...

Mais c'était dans sa nature de se préoccuper des autres au lieu d'elle-même ! C'était sa nature mais également sa manière à elle pour montrer qu'elle ne serait jamais égoïste et égocentrique comme celle qui l'avait torturée.

Pour conclure, il se mit à lui dire qu'elle a été très courageuse d'avoir tout raconté et qu'avec toute la description, ils pourraient mieux l'aider à s'entraîner pour surmonter sa colère qui la fait peur. Pendant tout ce temps où sa poupée en bois lui parlait, la jolie blonde ne trembla plus avec les paroles rassurantes de son gardien et se mit à sécher ses dernières larmes lorsqu'il termina ses paroles pour calmer cette dernière. La jeune femme se mit à remercier sa poupée de bois d'une voix très douce pour l'avoir réconforté comme autrefois.


« Merci Geno » dit-elle d'une voix douce tout en séchant ses dernières larmes

La jeune femme à la chevelure blonde redevint plus calme lorsqu'elle vit sa poupée regarder le ciel et de lâcher son épaule avant de dire qu'il se faisait tard et que l'entraînement devrait se reprendre demain. La jolie blonde ne disait à ce moment-là jusqu'à ce qu'elle entendit sa poupée de bois murmurer que si elle n'aurait pas tuée cette femme qui la martyrisait, il l'aurait sûrement fait.

Ces paroles du pantin en bois choqua la jeune femme sur le coup ! Elle se rendit alors compte que sa poupée en bois avait eu des envies de meurtres à cause de cette femme alors que notre Plum s'était laissé submerger par sa colère quand celle-ci s'en était pris à sa poupée, elle n'avait jamais voulu la tuer à la base ! Plum était tellement choquée que sur le coup, elle ne savait pas quoi répondre : Était-ce bien ou mal d'avoir des envies de meurtres envers quelqu'un ? Elle ne savait plus trop !

Après la surprise, la jeune femme se mit à regarder sa poupée d'un air doux. Elle se disait que Geno compatissait pour elle au point qu'il avait eu également envie de tuer la tortionnaire de Plum. Elle se mit à répondre à sa poupée avec toujours son air doux ce qu'elle pense être la meilleure des réactions et du comportement.


« Cela n'aurait pas été la meilleure solution. J'aurais été peut-être libre comme ce qui s'est passé et sans que je sois tourmentée mais c'est toi qui aurait un mort sur la conscience. Je n'aurais pas voulu de cela pour toi, Geno » dit-elle d'une voix douce mais sérieuse à Geno avec un léger sourire de compassion
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ode
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2680
Pièces : 1150
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mar 24 Mar - 20:49

La jeune fille blonde avait répondu sans chuiner pour une fois, je pense c'est peut-être parce que j'avais parler de mon expérience le premier, ou bien que elle avait simplement besoin d'en parler...

Bien que au fond je savais déjà le soucis numéros 1 de Plum, son passé elle est totalement incapable de vivre sans tourner la page, je pense même si elle aussi actif aujourd'hui c'est bien pour éviter de y penser, rester actif et certes un bon moyens. Elle ne sait pas rester zen, allongé et profiter de rien faire, je suis sûr cela l'agacerai même.

J'écoute bien sûr son long monologue après tout c'est moi qui lui avait demander, donc normal pour une fois je fasse l'effort d'écouter, des choses en sortie, mais comme je le pensais la majorité des choses est lié a son passé... Par contre elle expliqua je pense un traumatisme, sans peut-être que elle le rend compte, elle avait évoquer un passage ou tout ceux que elle tenais la traitait comme l'avait fais sa belle mère. C'était là purement une belle preuve que elle se fessait pas du tout confiance, bien là on pourrait croire c'est à "nous" que elle fait pas confiance, mais le soucis vient juste d'elle même. Cela dit il me semble ne pas avoir été citer? Soit elle m'avait oublier? Soit j'y étais pas? Alors pourquoi s'être acharné sur moi pendant son "réveille", elle aurait pût en vouloir à Geno? Ah moins c'est pas l'illusion qui la rendu ainsi? Mais le fait je lui ai demander un truc qui a bouleverser ses sentiments?

Si c'était le cas... Vraiment le cas je trouve encore plus cela n'a servit à rien... J'avais ressentie tout un tas émotions très forte lors ma méditation, mais pas de la colère envers moi même ou un autre sentiment car je m'étais forcer... Et dire je croyais sa colère était du aux horreurs vu... Bon c'est du un peut que à la vu, mais au final c'était plus une reproche comme ci je lui avait demander une tâche qui lui déplaisait.

Pendant ce temps je laissait Geno répondre à notre place semblerait-il? Car oui le jeune pantin disais beaucoup nous? Moi tout que je vois c'est NOUS avons une façon penser très différente, j'étais absolument pas d'accord avec le 3/4 qui disais mais ça semblait faire plaisir à Plum de croire que on la soutenais. Et c'était rien et patati et patata.

Puis comme ci il était pas assez idiot, celui ci parla de tuer sa belle mère si elle ne l'avait pas fait... J'avais envi me taper la tête. Pour dire "quel con!"... Mais également me foutre grandement sa gueule. Nan mais sérieux c'était la pire chose que on pouvait dire, que on pouvait lui dire... Et puis ça aurait un geste aussi idiot, en fait c'est marrant mais sur le coup j'avais aussi envi gueuler mon poing sur la face Geno, un peut pour dire "fait gaffe avant l'ouvrir", mais je connais Plum elle m'en voudrait et c'est pas le bon moment pour créer des tentions... Ca fraiserais encore plus Plum... Finalement je pinça mon gros nez, les yeux fermer, en fessant un geste de la tête de gauche à droite le geste pour dire "non" Et comme ci la situation était pas si pathétique Plum essaya de "raisonner" Geno... Non sérieux là je craque!

« Ahaha! Vous êtes mais tellement pathétique, et à côté la plaque! Vous vous écoutez? Sérieusement? La situation semblait déjà assez compliqué! Vous imaginez que à vous deux deux vous parlez de tuer quelqu'un? Vous êtes pitoyable et je pense Geno c'est la pire chose tu pouvais dire à Plum! »

Non mais moi qui je suis sûr mais plus tomber nez à nez avec des pauvres type, qui auront fait 100 fois pire que à fais la belle mère de Plum, je me suis jamais autant posé la questions de tuer ou non? De toute façon je n'avais pas tuer Barbe-Tranchante mais n'étant plus une menace à ce jour je préférais courir derrière son cul, je n'avais ni vraiment tuer André, je l'avais si on peut dire "purifier"... D'ailleurs pas sûr j'avais donner un coup grâce à Mister Dark, sans oublier tout les autres... Bon j'avais tuer Pestifer, mais Pestifer c'était un gros gluant injectant une maladie mortelle, c'est comme détruire un virus... Et euh parler de tuer ainsi... Parle de remords, non mais je vous jure... Puis je suis sûr Geno n'aurait rien fait, je dis pas l'envi était pas là... Mais je suis sûr qu'il aurait stoper... Enfin j'espère, il ne manquait quand même autant de bon sens? Plum l'a fait ronger par la haine, colère et surement la tristesse à ce moment là, en gros elle était incontrôlable. Pour cela je voulais excercer son mental en premier, juste pas que elle redevient hors de contrôle, et que elle devient un danger pur elle même...

Enfin soit je serrais bien mes poing, si il y avait pas Plum mon poing serrait partie!

Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Plumy
☆ Let's a go ! ☆
☆ Let's a go ! ☆


» Messages : 19775
Pièces : 2312
» Localisation : N'importe où
» Age : 26



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Plum
Classe: Princesse des Neiges
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 25 Mar - 0:11

HRPG:
 

Après avoir terminé de raconter à Rayman tout ce qu’elle avait vécu dans la méditation et d’avoir essayé de raisonner sa poupée en bois de ses envies meurtrières concernant sa belle-mère, Plum avait remarqué les gestes que Rayman comme si il essayait de se contrôler sur quelque chose jusqu’à ce qu’elle entendit son petit-ami rire avant d’entendre les paroles de ce dernier qui n’était pas des plus tendres. Il disait qu’elle et Geno étaient pathétiques avant de se mettre à dire ce qu’il pensait. Il se mit à dire très clairement si ils s’écoutaient avant de dire que la situation était déjà assez compliqué et qu’ils parlaient de tuer quelqu’un tout en concluant qu’ils étaient pitoyable.

En entendant encore ce qu’il disait à Geno histoire qu’il culpabilise autant qu’elle culpabilise depuis des années, la jeune femme à la chevelure blonde baissa la tête pour ne pas montrer sa tristesse et se mit à défendre Geno, sa poupée en bois. Elle était déjà rongée par la culpabilité et les remords de ses actes, elle ne voulait pas que d’autres personnes qu’elle appréciait ne connaissent cet état-là ! Surtout que pour elle, si Geno se sentirait coupable, cela serait totalement de sa faute car c’était elle qui avait provoqué toutes ses histoires en devenant incontrôlable ce jour-là.


« Ray… Arrête ça, je t’en supplie ! Je ne veux pas que Geno se sente coupable alors qu’il n’y est pour rien, il a peut-être voulu d’une façon maladroite de me remonter le moral à l’instant mais il n’y est pour rien. La seule personne coupable dans toute cette histoire c’est moi ! Tu peux me traiter de pathétique, de pitoyable, de tout ce qui te passe par la tête. Même si ça me fera mal venant de toi parce que tu comptes énormément pour moi, j’encaisserais ! Mais arrête de t’en prendre à Geno. Je ne veux pas qu’il soit rongé par la culpabilité et les remords comme je le suis déjà ! Je t’en supplie… arrête ! » dit-elle la tête baissée en tremblant avant de voir une petite larme couler le long de sa joue

La jeune femme à la chevelure blonde avait clairement dit ce qu’elle ressentait à cet instant précis. Toutes ses paroles qu’elle venait de dire, elle le pensait vraiment. Elle s’en voulait au plus profond d’elle-même de ce qu’elle avait fait ce jour-là et ceux depuis maintenant cinq ans. Ce qu’elle craignait le plus était que ce « monstre » qui n’est autre que sa colère qui la rend incontrôlable s’en prenne à d’autres auquel elle y tenait énormément comme il avait failli s’en prendre à Geno et à Rayman. Oui, elle s’en voulait encore de ce qui s’était passé il y a quelques heures de cela, elle n’avait pas réussi à contrôler ses colères au contraire elle leur avait montré un aperçu ! Et rien que d’y repenser, cela la rendait malade que ses plus proche ait pu voir cette face sombre d’elle-même.

Elle se mit à regarder ses mains pendant quelques instants, repensant aux dégâts de toutes ses colères incontrôlables sur les personnes qui en était victime jusqu’à Rayman et Geno. Tremblant en y repensant, la jeune femme se mit à s’éloigner des deux personnes qu’elle aimait d’un pas très rapide limite en train de courir tout en disant qu’elle était désolée.


« Je suis désolée » dit-elle tout en s’éloignant d’eux rapidement et en versant un peu de larmes en partant

La jeune femme à la chevelure blonde s’éloigna de ses plus proches à plusieurs mètres avant de s’installer sur un rocher en tailleur avant de baisser la tête pour se calmer mais aussi réfléchir. Il fallait que ses colères cessent ! Mais comment faire ? Elle ne le savait pas. Elle cherchait vraiment une solution pour que tout ceci s’arrête et qu’elle ne puisse plus s’en prendre à n’importe qui en devenant incontrôlable sous la colère. Elle se mit alors à penser qu’elle devrait se remettre à méditer mais en évitant que ses proches soient dans les parages pour éviter tout autre incident. Mais, ils le prendraient peut-être mal si elle ferait une chose pareille ! Elle ne savait plus comment réagir à présent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ode
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2680
Pièces : 1150
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 25 Mar - 1:20

Rha je sais, je me suis mal fais comprendre... Je le sais j'ai demander a Plum de nous raconter son expérience pas de la commenter... Pourquoi car y a rien a dire... C'est comme ça c'est moche mais faut s'y faire en parler et reparler ça fait juste remuer le couteau dans la plaie... Quand a Geno si il culpabilise il en serra le seul coupable... Et en plus elle le protègerais rien d'étonnant avec sa petite tête de pantin, facile d'avoir pitié pour lui... Par contre moi j'étais vraiment en rogne. Mais vraiment en rogne, moi qui était plutôt calme, mais y a des comportement je peux pas supporter, tout que a commenter Geno m'a énerver... Pourquoi car c'est de la merde...

Alors je fixais le pantin énervé, heureusement moi je savais me contrôler, car le poing serrait partie, puis je remarqua Plum partie en s'excusant... Rhaaaaaaa voilà, voilà... Attendez elle est partie je pouvais coller mon poing dans la gueule de Geno, vous croyez j'allais me gêné? Je colle des coup a mes potes alors un pantin, puise qu'il en a besoin, alors Genl regardait Plum partie d'un air inquiet je lui donna un coup sans qu'il puisse le voir venir, pas très puissant, suffisamment pour faire mal.

« Je te croyais assez malin, pour fermer ta gueule sans j'ai a te dire, j'ai juste demander son expérience, pas que on donne son avis! Et évite de culpabiliser ça rendrait la situation plus délicate! Ah et si tu veux tu peux déjà nous rejoindre a l'auberge je ramènerai Plum! Et le coup tu l'as mérité, j'espère quand même j'ai rien casser »

Je dis ça mais importe si il nous suivra, de toute façon Geno n'a pas l'air du genre a courir après les autres d'après que j'ai vu. Je m'éloigne du pantin, avant qu'il retourne vers Plum et qui lui dis "faut pas culpabiliser elle était méchante" ou d'autres conneries de ce genre. Inutile d'étaler plus de merde.

Le soucis et que ils comprennent pas ce qui est fait est fait, et on peut rien y changer et dire tels chose était mériter ou que on aimerai faire autre chose est inutile a part se faire plus de mal a nous même. Plum était partie effrayée en pensant et encore a tout ça... La preuve était la.

Je me rapprocha Plum qui s'était pas vraiment éloignée qui sait elle avait peut être même entendu mon coup, mais bon elle semblait ailleurs alors elle se demandais sûrement pas d'où venait le bruit. Je m'installa assis a ses côté sur ce rocher. Je resta un instant sans rien dire, et après avoir prit un petit soupire.

« Ecoute Plum, il suffit voir dans tes yeux, pour voir a quel point tu es effrayée par tout ça, ce qui t'es arriver... Moi aussi tout a l'heure quand je t'ai "engueuler" avant m'enfuir, j'ai eu aussi peur de moi même, peur de te faire mal, et pourtant je sais bien me contrôler enfin je crois... Mais soit... Si tu veux je te dise ça m'a fait plaisir de te voir en colère contre moi tout a l'heure, et même si c'était pas très gaie pour toi, de te voir pleurer... Car tu vois quand je t'ai connu j'ai vu une femme qui bloquait toutes ses émotions et je peux te dire que c'est la tu l'effrayait le plus... Je suis pas doué pour ce genre de discussion, et j'ai l'air de tourner du pot et dire du caca depuis le début, mais aujourd'hui te voir exprimer toutes ses émotions ça ta rendu plus jolie, plus humaine.. Et même si toi ça fait peur de laisser tes émotions parler, sache que moi ça m'effraie pas. Je n'ai absolument pas peur de toi et si tu crois tu peux repartie en folie sache je serrais la pour pas ça arrive.. Et t'empêcher de faire quelque chose tu regrettes... Et je sais je n'ai pas l'air mais j'ai toujours eu qu'une seule parole! »

Je me releva de la pierre ou j'étais assis, tendant la main a Plum pour l'aider a redescendre, bien actuellement elle avait encore la tête baiser, mais je m'en fous je pouvais attendre comme ça le temps que elle réagise.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar

Geno ♥♪!?
☆ Gardien de la Star Road ☆
☆ Gardien de la Star Road ☆


» Messages : 1090
Pièces : 818
» Localisation : Là-haut, dans un lieu appelé Star Road...
» Age : 17



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: ♥♪!? (Geno)
Classe: Etoile
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 25 Mar - 16:35

"... Mais qu'est ce que j'ai fait..? "

Ce sont les pensées qu'avait en tête Geno depuis sa dernière phrase. Il s'insultait intérieurement. Sérieusement, c'était la pire des choses qu'il pouvait dire. Mais alors... Pourquoi ? Pourquoi avait-il dit ça ? Mais qu'est-ce qui lui a pris ? Il ne put s'empêcher de se facepalm, sur le coup. Et apparemment, Rayman a également eu cette même réaction. Soit, il le comprenait parfaitement. Plum lui répondit alors, de manière réconfortante, que ce serait lui qui allait avoir une mort sur la conscience. Certes, mais ce n'était pas si grave. Il en avait déjà plusieurs, des morts sur la conscience. Cela ne l'importait que peu, si cela avait pu sauver la jeune fille de la culpabilité. On ne s'attaque pas aux choses qu'il protège.

Il s'apprêta donc à lui répondre avant que le démembré se mit à rire. Le gardien se retourna donc, haussant un sourcil de stupéfaction et entendit les paroles de Rayman. Eux, pathétiques ? Geno esquissa un léger sourire en coin. Il était déjà conscient de tout ce qu'il venait de dire. Et alors ? Peut être avait-il parlé trop vite, et alors ? L'erreur est humaine, ou étoile en l’occurrence, à ce qu'il sache. Et puis, Plum n'avait pas mal réagit à sa remarque maladroite. Pourquoi faut-il qu'il en rajoute ? Il va juste réussir à remettre la jeune fille en rogne.

Il tourna la tête vers elle afin de voir comment elle allait réagir à cela et... comme prévu, elle s'énerva. Geno soupira d'exaspération et pensa, en fixant Rayman du coin de l’œil :


"Elle a toujours été sensible, c'était évident qu'elle allait réagir ainsi enfin."

La jeune fille commença un monologue, disant à son petit ami qu'il ne devait pas s'en prendre à Geno. Cette remarque le toucha et il ne put s'empêcher de murmurer le nom de la jeune fille en la regardant. Elle ne devait pas s'inquiéter pour lui ! Elle se faisait trop de mal... Il se rapprocha légèrement d'elle, voulant la rassurer, lui dire qu'il ne culpabilisait pas du tout. Mais avant qu'il n'eut fait un pas elle partit en courant , une larme perlant de son œil, en disant être désolée. Il la regarda donc s'éloigner avec inquiétude et... et zut, mais qu'est-ce qui lui prend ??

Le pantin vient de se recevoir un coup de poing en pleine face de la part du démembré. Mais qu'est-ce qu'il a à la fin ? Il fait pleurer Plum, et maintenant il l'attaque ? Il le sermonna à nouveau d'ailleurs. Lui, il culpabilisait ? Pas vraiment, en fait. Il avait juste sorti ce qu'il pensait, de manière maladroite certes mais c'était une chose qu'il pensait réellement. Il aurait voulu s'abstenir, mais il faut croire que voir sa protégée dans tous ses états a fait passer les sentiments avant la raison. Chose qui ne lui était encore jamais arrivée auparavant et qui l'avait bien intrigué, sur le coup.

Rayman rajouta qu'il pouvait rentrer, qu'il allait ramener Plum et qu'il avait bien mérité ce coup avant d'aller vers cette dernière. Quoi, c'est tout ? Peut être aurait-il pu dire tout cela sans violence... D'ailleurs, ce geste qu'il trouva tout bonnement ridicule ne put l'empêcher d'éclater de rire.  Non pas un de ces faux rire ou un rire nerveux, mais un rire bien sincère, il se fichait littéralement de lui en somme. Il dit entre deux rires, bien que le démembré s'éloignait de plus en plus de lui et ne l'entendrait sûrement pas :


"Et donc ? Est-ce là tout ce que tu as à me dire ? Je suis bien conscient de tout cela, ce n'était pas la peine de le répéter. De plus, j'ai donné mon avis afin d'essayer de l'aider, bien que pour le coup j'ai sûrement plus aggravé la situation qu'autre chose."

Il prit ensuite un air plus sérieux, son fou rire étant passé, mais en gardant cependant un petit sourire en coin et les bras croisés. Il était déjà loin, peut être ne l'entendait-il toujours pas, mais tant pis. Il continua :

"Mais ce qui est fait est fait, nous ne pouvons revenir en arrière. Et c'est, et ce sera, toujours ainsi. Pour le coup, j'ai envie de dire que nous sommes tous les trois pathétiques."

Geno souriait de bon cœur tout en disant cette dernière phrase. Il l'assumait. Il voyait que Rayman était en train de réconforter Plum, ou quelque chose de ce genre. Et bien, voyant qu'apparemment cela allait en irriter un de plus belle que de le suivre, il tourna les talons et repartit vers l'auberge. Il n'avait plus rien à faire ici après tout. Il se demandait juste si la jeune fille s'inquiétait encore inutilement pour lui et se retourna une dernière fois, adressant un sourire chaleureux et sincère à la fois vers cette dernière, l'air de dire que tout va bien et qu'il ne fallait pas s'inquiéter pour lui.

Au fond, il ne regrettait presque plus sa phrase, voire plus du tout. Il fallait bien qu'il la prononce un jour ou l'autre, sinon il se sentirait mal. C'était idiot de sa part, peut être même égocentrique, mais il devait dire ses mots. Étrangement, il se sentait léger sur le chemin menant à leur chambre. Pourtant, Plum était toujours là, tremblante, en train de culpabiliser et Rayman l'avait presque insulté et même frappé. Mais... Il allait bien. Le seul sentiment négatif qu'il éprouvait était de l'inquiétude envers sa protégée. Il espérait juste qu'elle ne se ferait pas du mauvais sang pour rien et que son petit ami allait gérer la situation comme il fallait.

Il arriva face à l'hôtel et sauta directement dans la fenêtre toujours ouverte de ce matin, tant qu'à faire. Une fois dans la chambre, il appuya ses coudes sur les rebords de l'endroit par lequel il venait d'entrer et admira le ciel étoilé, souriant légèrement. Il avait bien envie de s'envoler, là, maintenant, mais c'était trop risqué. Il allait sûrement être vu par Plum et Rayman, il valait mieux les attendre ici. Il continua donc de regarder les étoiles, espérant que tout aille bien pour eux deux.



Geno The Star Guardian ♥♪!?
♥♪!? :
 

Souvenirs ~ ★:
 
Revenir en haut Aller en bas

Plumy
☆ Let's a go ! ☆
☆ Let's a go ! ☆


» Messages : 19775
Pièces : 2312
» Localisation : N'importe où
» Age : 26



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Plum
Classe: Princesse des Neiges
Boite à objets:



MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   Mer 25 Mar - 17:19

Pendant ce temps, assise sur un rocher en baissant la tête pour se calmer et réfléchir sérieusement sur la meilleure solution à adopter, Plum ne fît pas attention à l'étrange son qu'elle venait d'entendre, elle était perdue dans ses pensées à réfléchir à la meilleure solution qu'elle devrait adopter pour ne plus que cela ne se reproduise à nouveau.

Elle était tellement effrayée et préoccupé par ses colères qu'elle n'entendit pas de suite des bruits de pas qui venait dans sa direction. Soudain, la jeune femme à la chevelure blonde entendit la voix de son petit-ami qui avait vite remarqué sa peur : Il faut dire que cela se voyait bien qu'elle avait peur de ses colères, peur de tuer à nouveau quelqu'un sous le coup de la colère et encore plus si la victime est une personne auquel elle y était attaché.

Elle se mit soudainement à penser à Geno en espérant que ce dernier ne se sent pas coupable de ce qui venait de se passer. Elle jette alors un coup d'œil en direction mais également celle de Geno qui se trouvait plus éloigné mais avec un sourire chaleureux qui s'affichait sur le visage de pantin en bois. Rassurée de voir qu'il ne se sentait pas coupable en quoi que ce soit, la jeune femme se mit à regarder d'un œil son petit-ami qui parlait, cachant encore une bonne partie de son visage.

Ce dernier se mit à dire qu'il avait eu aussi peur de lui-même lorsqu'ils se sont engueulés quelques heures plus après l'avoir fait remarqué qu'elle avait peur. Il avait eu peur de lui faire mal et pourtant il s'était contrôlé. Qu'insinuait-il dans ses paroles ? Est-ce que c'était sa manière à lui pour dire que les sentiments se contrôle ? Fort possible. La jeune femme se mit encore à écouter ce qu'il disait tout en ayant toujours la tête baissée et en regardant d'un œil son interlocuteur.

Elle entendit alors son petit-ami démembré lui expliquer que cela lui faisait plaisir de la voir ainsi avant d'expliquer en détail ses propos. Pour Rayman, cela lui faisait plaisir de la voir ainsi car elle était plus jolie et plus humaine en montrant ses sentiments par rapport à l'époque où il l'avait rencontré, lorsqu'elle ne montrait pas ce qu'elle ressentait pour se protéger.

La jolie blonde leva alors la tête, l'air surprise par les paroles de son petit-ami. Elle entendit alors son chéri dire qu'il n'était pas effrayé par les émotions de la jeune femme, qu'il n'avait pas peur d'elle avant de conclure par des paroles rassurantes. En effet, il se mit à dire que si la folie s'emparait d'elle à nouveau, il serait toujours là pour ne pas que cela se produit. Il en fit même la promesse de l'empêcher de commettre un acte qu'elle regretterait si la folie s'emparait d'elle à nouveau.

La jeune femme se sentit alors plus rassurée grâce aux paroles de son petit-ami mais une crainte se mit à traverser son esprit : Et si lorsqu'elle deviendrait incontrôlable, elle s'en prendrais à Rayman ? Cette crainte qu'elle se remette à tuer sans vouloir une personne et qui plus est, une personne auquel elle y tient profondément était encore un peu là en pensant aux dernières paroles rassurantes de son petit-ami.

Elle entendit son petit-ami se lever avant de ne plus entendre aucun bruit. La jeune femme se mit à lever pour voir son petit-ami qui tendait la main pour l'aider à descendre du rocher. Elle se mit tout d'abord à demander quelque chose qui lui tenait à cœur à son chéri pour en être totalement rassurée.


« Si un jour ça devait vraiment arriver, fais bien attention à toi et sois prudent ce jour-là s'il te plaît. Je... Je ne supporterais qu'il t'arriverai quelque chose d'horrible par ma faute » dit-elle d'une voix douce mais qu'on pouvait parfaitement ressentir sa crainte qu'une telle tragédie bien pire que celle de sa belle-mère se produirait avant de se lever et de prendre la main de Rayman pour descendre du rocher en douceur.

La jolie blonde craignait grandement le fait de pouvoir tuer son petit-ami dans un accès de rage intense, tellement intense qu'elle ne pourrait plus se contrôler comme ce jour où elle avait tué sa tortionnaire. Elle regarda son petit-ami avec inquiétude en disant ces mots et attendit sa réponse en espérant vraiment que si un jour ça devait arriver, il resterait très prudent.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est l'heure d'apprendre ! [PV Rayman - Geno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushroom Kingdom :: Royaume Champignon :: Capitale :: Toadville :: Le Parc-
Sauter vers: