Partagez | 
 

 Un brave héros [PV : Rayman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité







MessageSujet: Un brave héros [PV : Rayman]   Mer 4 Mai - 1:43

Nouvelle ville, nouveau lieu à loger. Après avoir déménagé de chez GLaDOS et remit ma demande d'emploi pour travailler à temps partiel chez Aperture TV, les beaux bidous que ça m'a rapporté m'avaient permis de me payer un des plus luxueux appartements de la grande et branchée DiamantVille, qui était presqu'aussi glamour que moi. Ce matin, je terminais de travailler sur certains articles du journal local, puis cet après-midi, j'allais consacrer tout mon temps au script d'un reportage que j'allais tourner demain. Mon horaire était déjà tout planifié, et terriblement chargé... Parfois, je me demandais si j'allais passer au-travers de tout ça...
Mais oui ! Car je suis nulle autre que le merveilleux et splendide Mettaton ~ !
Comme à chaque matin, je me préparai de manière à être absolument parfait. Oui, oui. Parfait. Pas une seule mèche déplacée, pas de maquillage qui a coulé, pas de vêtement frippé, tout était parfait. Une bonne journée s'annonçait. Je souris pour moi-même et prit mes dossiers sous mon bras et enfilai mon écharpe noire. Ce jour-là, j'avais opté pour des couleurs plus pastelles, un de mes ensembles préférés (cliquez pour voir). Mes cheveux étaient légèrement bouclés, ça donnait un aspect légèrement plus féminin qu'à l'habitude, mais ça m'allait ainsi... De toute façon, avais-je un genre déterminé ? Non. Rien entre les jambes.
Du haut de mes talons hauts, je marchai d'un pas rapide, hâté de me rendre au travail. Hier, on avait publié mon article sur une affaire de vol de bijouterie, et il avait déjà fait scandal ! Mon patron m'avait déjà mis sur un autre article, n'est-ce pas beau ça ? Cette fois-ci, sur une oeuvre de charité. J'adorais les oeuvres de charité, surtout quand c'était moi qui les mettais en place...
Une ruelle me permettait de me rendre directement sur les lieux de mon travail, au lieu de faire le tour, je pouvais piquer par là... Ah, c'était un peu éloigné de la ville, mais bon, après tout, il n'y avait personne.
Je pris le raccourcit, je ne risquais rien !

PAN !
...j'ai rien dit.
Le bruit résonna dans mes tympans artificiels et mit tous mes capteurs sensoriels alerte. C'était un coup de feu ? Un coup de feu en MA direction ?
Lentement, je me retournai. Une main tremblante appartenant à un corps dont le visage était masqué tendait un flingue vers moi. Par réflexe, je portai une main dans mes poches pour activer un mini Mettaton BOX prêt à exploser mais...


"L-Les mains en l'air ! Plus un geste ! Sinon je tire !"

Putain de...
Un indécis. Géééénial.
Je fis ce qu'il me dit de faire, en déposant mes dossiers par terre avec précaution, je ne voulais surtout pas les abimer... Et il remarqua.


"C'est quoi ça ?!"

- ...des dossiers confidentiels maintenus sous le secret professionnel. Même si vous fouinez, ça ne servirait à rien, ces informations se retrouveront à la une des journaux dans quelques jours.

J'avais tilté l'attention de mon agresseur, on dirait. L'auteur de la voix masculine prit un ton plus sévère et agita son flingue en ma direction. Mais bon sang, que voulait-il à la fin !?

"Donc c'est toi le rédacteur du journal local ?! Salaud ! T'as complètement humilié ma femme avec ton article en dévoilant sa peine de prison ! Elle en était dévastée !"

Sérieusement ? Merde, le type qui prenait ses amours trop à cœur, vous voyez maintenant pourquoi je ne m'attache à personne... Enfin, y'a Blooky mais c'est une autre histoire. La famille est importante aussi !
Peu importe.
Je soupirai et gardai mon calme en regardant l'homme d'un air agacé. J'étais certain qu'il n'oserait pas tirer, il ne devait pas être aussi bête...


- Monsieur... je suis désolé si mon article vous a offensé personnellement. Vous savez, j'exerce ma profession avec toute l'intégrité qui s'impose en validant la véracité des sources et de s'assurer une concordance entre elles afin d'émettre une opinion juste qui est fondée sur des faits concertés par les dites références. Moi, je ne suis qu'un messager, je fais mon devoir qui est d'écrire un article sur un sujet qui m'a été imposé en émettant une opinion générale basée sur la justice, et non selon ma vision personnelle.

"TA GUEULE !" m'ordonna-t-il.

Pas de problème.
Ses doigts glissaient nerveusement sur la gâchette, j'étais déjà prêt à éviter la balle. De toute façon, il ne visait pas à la bonne place s'il voulait me tuer. Je le regardai dans les trous du masque, donc dans les yeux. Je le défiais de tirer.

BANG, CRASH !
...Il avait vu juste. La balle avait fracassé la chambre de verre qui protégeait mon âme, transperçant celle-ci de tout bord et tout côté. Le choc fut horrible, et je ressentis soudainement une grande douleur envahir mon corps robotique, mais alors que j'allais porter ma main à mon âme, je perdis mes quatre membres en même temps, tombant ainsi lâchement au sol. Autour, ça commençait à être flou, je voyais de plus en plus noir et j'entendais les bruits de plus en plus éloigné... Un épais liquide rose bonbon s'échappait de mes circuits, étais-je en train de mourir...? Non... seulement mon énergie qui se vidait...mes forces qui me quittaient... Je n'arrivais plus à sentir mon âme. Je vis des pieds devant moi et relevai les yeux sur mon agresseur.

"Tiens tiens la vedette... Moi qui avait l'habitude de te trouver spectaculaire sur la scène... Je trouve qu'actuellement, tu es vraiment À COUPER LE SOUFFLE ! Hehe..."

Mais il se coupa avant d'ajouter quoique ce soit, repartant d'un pas pressé, comme s'il avait vu quelqu'un arriver sur les lieux car il avait entendu quelque chose. L'agresseur se sauva en vitesse, me laissant dans un était plus que lamentable.
Ça faisait...tellement mal...
Comment ai-je pu me prendre aussi cher ?
Vu la vitesse à laquelle s'était sauvé mon agresseur, je tentai d'appeler à l'aide pour qu'on m'aide... Sans bras, sans jambes, c'est compliqué...


- ...aidez-moi....s'il vous plaît...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rayman
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2683
» Pièces : 976
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Mer 4 Mai - 18:01

Ah ce moment, si agréable, si seulement il pouvait durer, plus soucis, plus problème c'est vraiment bien de dormir, je n'arrivais pas à comprendre ces personnes qui détestaient cela, qui prenait ça pour du temps perdu, on est si bien quand on dort!

Encore faut-il trouver un endroit calme pour ça... C'était le plus difficile, au château impossible y a du mouvement partout, en ville pareille, dans un bus... euh j'en retiens une assez mauvaise expérience... Aujourd'hui j'étais persuadé d'avoir trouvé le coin idéal, un endroit légèrement éloigné de la ville,  ou presque aucun passant semblait passé. Le coin idéal! Et bien non.

Un bruit lourd me réveilla, un coup fusil pour être plus précis, enfin je crois. Qui est l'idiot qui ruine ma sieste en utilisant des armes à feu en plein jour? Je devrais peut-être aller vérifier, on ne sait jamais après tout. Je me retrouvais sur ce qui semblait un lieu de crime, assez prêt pour voir les dégâts, suffisamment loin pour ne pas être vu par le criminel... Euh c'est que je croyais, mais il semblait m'avoir quand même remarqué. Où alors il était parti de peur que le bruit attire des gens curieux.

Il avait en tout cas laisser sa victime comme ça, sans aucun scrupule, je ne pouvais pas la laisser ainsi. Mais celle-ci c'était retrouvé si on peut dire les choses ainsi : démembré... Okay ce n'était pas le moment de faire l'humour. En fait je ne savais pas trop quoi faire pour elle, c'était un robot à que j'en comprenais et en matière de robot je n'y connaissais pas grande chose honnêtement. Je vais quand même essayer de me rendre utile.

Je décidai de sortir ma cachette et commença à ramasser tous les membres de la victime, histoire de venir en aide, j'imagine j'aurai au moins de ça pour l'aider puis, je m'approchai d'elle. La pauvre, je demande pourquoi ce type a fait ça, enfin y a des cinglés partout.

« Yo! Euh c'est à toi tout ça non? Je peux peut-être t'aider à te reconstruire? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Jeu 5 Mai - 4:32

Alors que je sentais mes circuits se vider lentement, j'entendis des pas se rapprocher de moi. Je vis deux pieds, sans jambes... Un monstre ? Enfin, il n'avait pas du tout l'air d'un humain...
Chez nous, il serait classé "monstre". Tout comme moi, d'ailleurs ! Enfin... Cette personne me salua et ramassa mes membres, je me demandais ce qu'il allait faire avec... Et si c'était le camarade de l'autre ? Je gardai un air plutôt méfiant, jusqu'à ce qu'il me montre mes bras et mes jambes et me demande si ça m'appartenait. J'écarquillai les yeux et lui fis un faible sourire.


- Oh, darling, ton aide me serait tellement utile ! Peux-tu faire un petit quelque chose pour moi ? Le reste, je peux m'arranger tout seul...

Je lui mentionnai de déposer mes jambes près de moi, je n'avais besoin que des bras.

- Bien ! Pour rattacher mes bras, c'est simple, les câbles ne semblent pas avoir été coupés. Tu n'as qu'à rebrancher le fil rose avec le port rose, et le fil noir avec le port noir. Ensuite, tu n'as qu'à remonter mon bras dans la cavité, c'est simple, c'est l'action inverse de lorsqu'on déboite une épaule... Tu saisis ?

Le jeune homme ne mit pas longtemps à saisir les explications avant de se mettre à réparer mes bras sous mes indications. Il avait un peu de difficulté à comprendre certaines choses, n'étant pas un génie mécanique, mais le jeune homme arriva à bien remonter mes bras comme il fallait. Je les bougeai un peu. Pas d'anomalie... Excellent travail ! Avec difficulté, j'agrippai mes jambes et me mis à les réparer avec précaution. Mon âme se faisait encore sentir douloureuse, mais j’allais y remédier dans un instant. J’ouvris la chambre de verre qui la contenait et prit délicatement le cœur entre mes mains… Il était bien amoché, transpercé par la balle, qui était coincée à l’intérieur. J’enfonçai mes doigts à l’intérieur et agrippai une extrémité de la balle, pour pincer et faire sortir le corps étranger de mon âme. Je soupirai de soulagement alors que le liquide rose s’en échappait massivement, soulageant la blessure. C’était dégoûtant, ça mettra sûrement énormément de temps à guérir… Surtout que les dommages ont été causés directement à mon âme…
Je remis mon âme dans la chambre de verre fracassée et regarda mon interlocuteur, auquel je souris grandement. Mes doigts étaient tachés de liquide rose, tout comme mes vêtements, mes cheveux étaient décoiffés… L’état le plus pathétique du monde. Je m’avançai doucement vers lui, quand soudain, mes talons rencontrèrent une surface moins rugueuse que l’asphalte. Je baissai les yeux, curieux…
Mes documents !
…tous maintenant tachés d’huile rose…
Je tentai de me pencher pour les ramasser, mais la douleur s'infligeait directement à mon cœur, dont la plaie "saignait" encore. Je grimaçai de douleur et laissai tomber l'opération.


- Darling, pourrais-tu me rendre un dernier service s'il te plaît et me donner ces documents au sol ?

Je lui fis mon plus aimable sourire. Je lui en suis déjà très reconnaissant...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rayman
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2683
» Pièces : 976
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Ven 6 Mai - 21:47

Bon je vois, enfin je crois, je suis l'expert en mécanique, arf on ne peut pas tout faire, j'avais pleins d'autres talents après tout. De toute manière avec les explications de la demoiselle robotique j'avais réussi à remonter ses deux bras et elle fit le reste. Être un robot ça devait être efficace même si je ne les appréciais pas de base. Enfin bien sûr celle-ci je l'appréciais enfin je crois, disons je ne la connaissais pas encore assez pour me faire une vraie idée d'elle, mais elle ne semblait pas méchante.

Elle me demanda ensuite si je pouvais ramasser tous ses documents qui étaient à terre à cause de l'agression, je ne sais pas vraiment pourquoi, mais cette action avait ramené le fous armée, il me menaça de tirer si je ramassais le moindre de ces documents. C'était quoi ce délire, il était vraiment bizarre celui là. Il me hurla de me mettre debout et de mettre mes mains en l'air. Il était assez loin, mes poings n'étaient pas assez rapides pour le toucher, disons plutôt que s'il tire en même temps que moi je me ferai touché avant lui.

Il y avait cela dit une énorme différence entre lui et moi, il tremblait, il avait peur, pourtant il était clairement en position de force, mais il avait peur. Moi j'étais calme et détendu, j'étais content qu'il soit revenu en fait, au moins je n'aurai pas à courir derrière lui pour lui donner une bonne correction.

« Je suis content tu sois revenu toi! Tu vas pouvoir présenter tes excuses à cette jolie et jeune demoiselle. »

Mon comportement arrogant ne plaisait pas à mon agresseur, il me menaça même de me tirer dessus ou de tirer sur celle je venais d'aider si je ne me taisais pas... Mais trop tard! Ce pauvre type était tellement contré sur nous qu'il avait oublié un petit et pourtant si crucial détail. L'une de mes mains n'était pas en l'air... Elle était disons derrière lui. Être démembré franchement il y a rien de mieux!

C'était fini de lui, ma main lui mit à lui tirer l'oreille assez fort qui eu le temps de le distraire, j'en profitai pour m'approcher de lui et lui arracher son arme de ses mains. Le voilà totalement démunie et impuissant! Il faut dire qu'il était tellement pitoyable qu'il n'avait aucune chance.

« Comment ça marche? Il faut j'appuie là c'est ça? »

Je me suis mis à appuyer sur la gâchette, heureusement pour lui je ne le visais pas, le but était simplement de l'effrayer un peu tout en amusant. Je continuai de tirer, lui fessant croire que je le visais mais, en fait pas du tout, il se mit alors à danser pour essayer d'esquiver des balles qui n'étaient pas dirigés vers lui : c'était un spectacle plutôt drôle. Malheureusement cela ne dura pas, car le chargeur se vida et donc l'arme était devenu inutilisable.

« C'est de la gnognote ce truc! Mieux vaut je la jeter si tu veux mon avis. »

Je n'avais pas confiance en ce type il était capable de revenir avec son arme recharger alors je décidai de la briser en deux c'était plus sûr bien qu'il puisse malheureusement s'en racheter une s'il en avait les moyens... Bon tant pis, j'aurai fait que j'ai pu, et qui sait mes actes le retiendront de faire une bêtise. Pour l'heure il devait toujours s'excuser.

« Bon je vais ramasser les documents de cette charmante dame toi tu as intérêt de t'excuser! »

J'avais commencé à parler sur un ton assez joyeux, pour finir avec un ton autoritaire et presque menaçant le forçant à s'excuser même s'il n'avait pas envie. De toute façon je le laisserai pas filer s'il décidait de fuir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Dim 8 Mai - 16:50

Ce gentilhomme allait ramasser mes documents, l'agresseur revint sur la scène et le menaça de tirer, ou de ME tirer s'il ramassait le moindre papier. Tch... Avec un seul HP, oubliez ça, je serais mort sur place si on me tirait dessus. Par crainte (oui, j'avais peur pour ma vie, vous avez vu l'état de mon âme ?), je recroquevillai mes bras sur mon ventre et fermai les yeux en attendant que ça passe. À ce stade-ci, je ne pouvais rien faire.
Mais le comportement de mon sauveur me laissait perplexe. Il n'avait pas peur ? Quel courage ! Il narguait même mon agresseur, ce qui m'amusait un peu.
C'est alors au tour du démembré (est-ce le terme juste à utiliser ? Ne pas avoir de jambes, quel dommage...) de s'amuser à tirer indirectement sur l'agresseur, vidant son arme et le faisant danser. Je ricanai légèrement, si seulement j'avais une caméra, mes ratings auraient monté en flèche !
Il conclut en cassant complètement le pistolet, j'en fus énormément satisfait.
Il déclara qu'il allait ramasser mes documents et dit, d'un ton sec et autoritaire, à l'homme de s'excuser à moi. Je croisai les bras contre mon torse et fronçai les sourcils ; Il avait intérêt à s'excuser et vite !
L'homme s'avança vers moi, je gardai mon air interdit. Il retira sa cagoule pour laisser son visage à découvert... Un homme dans la trentaine sans doute, barbu, cheveux mi-longs foncés... Ah, il avait l'air un peu crado aussi. L'air penaud, il se mit à s'excuser et me supplier de l'épargner des médias, tout ça tout ça.
J'haussai les sourcils pour le regarder d'un air méprisant.


- Hm, je ne sais pas. On verra bien !

Il commença alors à râler et me supplier presque à genoux, il allait presque même s'agripper à ma jambe ; je le repoussai avec dégoût. Non mais, quelle audace, on ne force pas contact avec une célébrité telle que moi de la sorte !!

- Tu es pathétique... Assume et c'est tout ! Maintenant, laisse-moi tranquille et vas faire mumuse ailleurs avant que j'appelle les flics, ma beauté.

Ces paroles le firent redresser rapidement et prendre la fuite.
OH QU'IL VA ENTENDRE PARLER DE MOI !!
Mais je ne laissai pas ma colère s'emparer de moi. Je dérivai les yeux sur mon sauveur. Je DEVAIS en savoir plus sur lui !


- Darling, merci mille fois de m'avoir aidé, tu es plus que courageux. Jamais on n'a fait quelque chose de la sorte pour moi ! Permets-moi de te demander comment tu t'appelles ? Tu es familier avec les médias ? Tout le monde doit savoir qu'un héros au cœur pur m'a sauvé d'une horrible agression. Tu imagines ? J'aurais pu mourir si tu n'avais pas été là !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rayman
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2683
» Pièces : 976
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Ven 13 Mai - 21:16

Ce type était pathétique, il n'avait aucune estime, il pleurnichait et suppliait la jeune demoiselle, il y a encore quelque minute, ce type voulait la tuer, en fait, on était bien gentil de ne pas prévenir la police, un type comme lui devrait pourrir en prison. Mais qui sait, en vue de la frayeur que je lui avais mise, il allait peut-être décider de faire des efforts pour changer. On peut toujours notre image quoi qu'il arrive, il suffit de se ressaisir, vouloir changer et s'améliorer.

J'avais fini de ramasser tous les documents quand la demoiselle se tourna vers moi, me remerciant de l'avoir aidé. J'avais agi normalement, mais c'est à croire que grâce à ce geste, elle me prenait pour une "star" un "grand héros" peut-être, j'exagérai de mon côté aussi, mais tous ses compliments me firent rougir.

« Bah euh je m'appelle Rayman et vous? Dison j'ai agis naturellement... »

J'étais assez gêné, disons que pour moi, corriger ce genre de type, était tellement naturelle et je fessais presque cela depuis toujours qu'avoir une personne comme elle, agir ainsi voulant parlé de moi dans les médiat si j'avais bien compris?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Mer 18 Mai - 0:15

Le monstre (bon... je suis habitué d'appeler tout ce qui n'est pas humain ainsi) semblait bien gêné de mes remerciements, voire ça le faisait rougir... Chose que je ne comprenais pas ? Quand on a un compliment, habituellement, on le prend et c'est tout ? Personnellement, je m'en vante même un peu lorsque je reçois des compliments. J'ajoute la cerise sur le gâteau, ce qui complète... Bon, d'accord, j'ai un égo surdimensionné mais je ne vais pas commencer à me rabaisser ou me passer de dire ce que j'ai en tête...
Le jeune homme se présenta. "Rayman"...Rayman ! J'ai entendu parler de lui, oui ! Très vaguement, mais on m'a raconté quelques uns de ses exploits. Il garda mes documents en main et me demanda mon nom, je fus surpris qu'il ne me connaisse pas... Ah, il ne devait pas suivre les médias. Ce n'est pas tout le monde qui s'intéresse à la culture médiatique !
Je restai tout de même énormément reconnaissant, après tout, il venait de me sauver la vie.


- Je m'appelle Mettaton, darling. Journaliste, reporter et leader d'une grande troupe d'artistes repêchés du Royaume Champignon. Enchantée de faire votre connaissance !

J'hochai la tête et lui adressai mon plus agréable sourire. Ce trésor méritait que je lui offre cet article, j'allais donner le plus de détails, mais en attendant...
Pourquoi ne pas relaxer un peu, et profiter d'un café quelque part ? Certes, ma tenue était ruinée par le liquide rosâtre qui contient mon cœur, mais peu importe. Le tie-die est à la mode !


- Dis moi, trésor, ça te dirait qu'on aille manger quelque part ensemble ? Enfin... Je ne peux pas manger, mais je suppose que toi oui. Je suis là uniquement pour la conversation.

Un peu de tendresse, j'espère qu'il acceptera mon offre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rayman
« Guerrier au Cœur Pur »
« Guerrier au Cœur Pur »


» Messages : 2683
» Pièces : 976
» Localisation : Croisée des Rêves
» Age : 22



Feuille de personnage
Nom & Prénom :: Rayman
Classe: Gardien
Boite à objets:



MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   Lun 23 Mai - 12:03

Et bien quelle vie chargée, au moins elle n'avait jamais le temps de s'ennuyer, elle avait toujours de quoi s'occuper et c'était une bonne chose. Je n'étais pas un habitué des journaux et l'informatisons, pour tout vous dire je ne savais même pas ce concept existait au royaume champignon il était temps de me mettre à jour.

« Enchanté Mettaton. »

Ensuite elle me proposa d'aller manger quelque part, comme elle le fit remarqué, elle ne pouvait pas manger, mais moi : oui! Enfin pour moi, oui et non, je pouvais manger, mais ce n'était pas vraiment une obligation, je veux dire je n'ai pas cou, vous croyez ma nourriture peut aller jusqu'à mon estomac? Bref je pouvais manger, mais cela ne me nourrissait pas vraiment, c'était plus une question de plaisir.

« Et bien je ne suis pas du genre à refusé une invitation! »

On se dirigeait ensemble vers un petit café du coin, où on pouvait manger en terrasse, bref un endroit simple, mais agréable. Arrivé sur place je jouais mon gentleman, je prenais la chaise de Mettaton pour qu'elle puisse s'installer correctement, ensuite je m'installai à mon tour. Il ne restait plus qu'à attendre le serveur arrive, mais on pouvait commencer à discuter.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Un brave héros [PV : Rayman]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un brave héros [PV : Rayman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushroom Kingdom :: Royaume Champignon :: Diamant Ville :: Quartier Etranger-
Sauter vers: