Partagez | 
 

 Cris, groupies et haricots [libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité







MessageSujet: Cris, groupies et haricots [libres]   Ven 15 Nov - 21:54

*Sparkling* *Sparkling*

Des jeunes végésiennes hurlaient comme des truies qu'on égorgeait, elles avaient les larmes aux yeux et brandissaient des cahiers de notes et des crayons bon marché. Mais pourquoi hurlaient t'elles comme ça? Pourquoi étaient- elles si excités et si... Enjouées?

*Sparkling* *Sparkling*

La démarche aérienne et élégante, mais la mine maussade, le jeune Prince Harik, véritable canon de beauté végésienne, réalisateur de grands exploits et héritier du Royaume, inutile de dire que Harik, du haut de ses 24 printemps était la superstar de Végésia entière. Tous moi quoi... Car je suis le Prince Harik !

Mais voila, la journée n'était pas au beau fixe, moi , le jeune prince vert pimpant venait de sortir d'une grosse dispute avec ma mère, la grosse et moche Reine Végélia. Pourquoi? Car selon ELLE, je n'assumais pas ses responsabilités de futur dirigeant, prenais pas au sérieux ses études et préférais sortir pour faire du shopping et draguer ces créatures aux longs cheveux et à la voix insupportable qu'on appelle communément "filles" que d'écouter réellement les habitants et leurs problèmes.

Sérieusement, cette grosse dinde ne comprenait jamais rien, et puis... Comment une créature aussi immonde d'adiposité avait pu mettre au monde une perle comme moi ?!

*Sparkling*

Je n'avais pas envie aujourd'hui de signer des autographes, mais je le fis de mauvaise grâce pour avoir une bonne image auprès de mes fans. Juste avant d'aller faire un tour sur mon haricot magique... j'avais tout, moi, le prince, la beauté, la célébrité, la beauté, l'argent, la beauté, le pouvoir et pour finir la beauté.

Il me manquais juste une chose... Monsieur Moustache Verte, qui habitait si loin de Végésia... Ce chenapan qui avait volé quelque chose de précieux pour moi... Mon joli petit cœur... Je sortis alors de sa tunique blanche à 850 pièces un médaillon en forme de cœur, regarda son sourire figé sur du papier brillant et la caressa de ma douce joue.


Ô... Mon doux ami à la moustache douce et soyeuse, tu me manques tellement...
Revenir en haut Aller en bas
 

Cris, groupies et haricots [libres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mushroom Kingdom :: Royaumes voisins :: Végésia :: Le château Végésien :: Capital de Vegesia-
Sauter vers: